News Résultats

Résultats complets de Monday Night RAW du 14.01.2019

RAWzumé du 14 janvier

WWE RAW Memphis, Tennessee.

Les commentateurs sont Michael Cole, Corey Graves et Renee Young.

– Le show commence avec Braun Strowman qui arrive sur le ring pour évoquer son match face à Brock Lesnar lors du Royal Rumble. Après une petite promo, Baron Corbin débarque sur la rampe pour déclarer que Strowman sera incapable de gagner face à « La Bête ». Par contre, Corbin annonce qu’il va gagner le Royal Rumble match pour avoir une opportunité pour le titre. Braun n’apprécie pas vraiment cette remarque et décide de poursuivre « le loup solitaire » dans les coulisses. Elias indique à Strowman que Corbin s’est caché dans la limousine. Il n’en fallait pas plus pour que le monstre défonce la porte mais Baron Corbin arrive à s’échapper. Manque de chance, le véhicule appartient à Vince McMahon en personne. Le boss de la WWE arrive, s’énerve, déclare que ça va coûter très cher à Strowman. Pire encore, Vince décide de retirer Strowman du match du Royal Rumble face à Brock Lesnar. Braun, sensiblement vexé, renverse la limousine sur le toit. La soirée commence bien !

– Tag-team match : Ronda Rousey & Sasha Banks vs Tamina & Nia Jax

Durant ce combat, l’aspirante numéro 1 pour le titre Sasha Banks faisait équipe avec la championne de RAW Ronda Rousey. Au terme de la rencontre, Banks utilise le « Bank Statement » pour faire abandonner Tamina.

Gagnantes : Sasha Banks & Ronda Rousey

– Après la rencontre, Charly Caruso réalise une interview avec les deux femmes sur le ring. Si au départ le moral est au beau fixe, la situation commence à se tendre lorsque Ronda Rousey déclare qu’elle « fera taper » Sasha Banks au Royal Rumble. « The Boss » mentionne le fait qu’elle peut battre n’importe qui et lâche un « Bank on that ! » (Roman Reigns style) avant de quitter le ring. La tension monte encore dans les vestiaires avant que Bayley et Natalya ne viennent séparer les deux catcheuses. Ensuite, le Riott Squad débarque à son tour et annonce qu’elles auront un match contre Bayley et Natalya plus tard dans la soirée. Ces deux dernières doivent impérativement trouver une troisième partenaire.

– Tag-Team match : The Revival vs The Lucha House Party

À la toute fin du match, malgré une grosse performance de Gran Metalik, ce dernier subi le tombé pour le compte de trois par Scott Dawson. En effet, Metalik s’est fait planter la tête dans le sol mais avait réussi à positionner son pied sur la corde. Malheureusement pour lui, l’arbitre n’a pas vu que Dash Wilder a retiré le pied de la corde pour remporter la victoire.

Gagnants : The Revival

– Dans les coulisses, EC3 fait une petite apparition dans l’optique de pouvoir lui aussi affronter Brock Lesnar au Royal Rumble. Un peu plus tard, Vince McMahon arrive sur le ring pour évoquer ses plans pour le pay-per-view de janvier. John Cena arrive à son tour sur le ring et demande au patron de lui offrir une nouvelle opportunité, comme il l’a toujours fait. Ensuite, c’est au tour de Drew McIntyre de débarquer. Il est rapidement suivi par Baron Corbin et tous les deux veulent aussi une opportunité pour le titre universel. Finn Balor fait lui aussi son entrée mais McMahon ne le croit pas capable d’affronter Lesnar. Le premier champion universel de l’histoire déclare que Vince McMahon n’a jamais eu confiance en lui. Ensuite, McIntyre détruit ses trois adversaires avec sa « Claymore ». Le patron annonce donc un fatal 4-way qui déterminera le challenger numéro 1 pour le titre. Le match sera le main event de la soirée.

– De retour dans les coulisses, Jinder Mahal n’est pas content et précise à Vince McMahon qu’il veut être ajouté au fatal 4-way. Le boss lui dit que pour cela, il doit affronter un des quatre participants et le battre. Mahal décide qu’il se battra contre Finn Balor.

– Tag-Team match : Bayley & Natalya & Nikki Cross vs The Riott Squad

Ce match a été l’occasion d’assister aux grands débuts de Nikki Cross à RAW. Alors que les deux équipes se faisaient face dans le ring juste après le début du combat, Cross se jette sur Ruby Riott. Après un « neck breaker » destructeur asséné par Cross à Liv Morgan, Bayley se jette de la troisième corde avec un coup de coude pour remporter la victoire.

Gagnantes : Bayley & Natalya & Nikki Cross

– Le combat entre Jinder Mahal et Finn Balor a lieu en suivant. Avant que l’affrontement ne commence, Samir Singh parvient à distraire Balor et Mahal peut donc asséner un coup à son adversaire.

– Match simple : Finn Balor vs Jinder Mahal

Finn Balor finit tout de même par prendre l’avantage et termine en beauté avec le « Coup de Grâce » pour vaincre Mahal. L’ancien champion universel participera bien au fatal 4-way lors du main event de RAW.

Gagnant : Finn Balor

– Match triple menace pour le titre intercontinental : Dean Ambrose vs Seth Rollins vs Bobby Lashley

Durant RAW la semaine dernière, Bobby Lashley avait permis à Dean Ambrose de conserver son titre face à Seth Rollins. Cette fois, les trois hommes se retrouvent sur le ring pour cette même ceinture. Durant cet affrontement, Rollins a attaqué tout ce qui bougeait et il a même forgé une alliance temporaire avec Ambrose pour mettre Lashley hors d’état de nuire. Cependant, c’était sans compter sur la présence de Lio Rush qui s’est impliqué dans le match à deux moments cruciaux. Alors que Seth était sur le point de l’emporter, Rush fait passer Rollins par dessus la troisième corde lorsqu’il a tenté de se propulser avec cette dernière pour asséner son « Stomp » au champion. Ainsi, Bobby Lashley a pu utiliser son « Spear » sur Ambrose pour remporter le titre.

Gagnant et nouveau champion intercontinental : Bobby Lashley

– Dans les coulisses, nous assistons ensuite à un segment assez étonnant. Alexa Bliss doit prendre l’antenne avec son « A Moment of Bliss » mais vu qu’elle n’arrive toujours pas, un technicien entre dans sa loge après avoir tapé à la porte. L’ancienne championne de RAW est partiellement nue et demande au technicien de quitter la pièce (Vince était sans doute à l’écriture de cette séquence…).

– Ensuite, le show d’Alexa Bliss peut débuter. Pour cette seconde édition, elle reçoit Paul Heyman mais elle fait d’abord une grosse annonce. Ainsi, elle présente au monde entier les fameux titres par équipe fémininsTrois équipes de RAW et trois équipes de SmackDown seront en compétition et les premières gagnantes seront couronnées à Elimination Chamber. L’avocat de Brock Lesnar a ensuite répondu aux questions de Bliss en évoquant le futur adversaire du champion universel. Cependant, l’interview est partie en vrille lorsque Otis Dozovic, de l’équipe Heavy Machinery, est arrivé. Ce dernier, complètement taré, a vite été stoppé par son partenaire Tucker Knight. Des officiels ont également dû intervenir pour le calmer. Maintenant, c’est l’heure du main event !

– Fatal 4-way match : John Cena vs Drew McIntyre vs Finn Balor vs Baron Corbin

Durant le match, Finn Balor subit un « End of Days » mais McIntyre intervient pour casser le tombé. Vers la fin, John Cena assène un Attitude Ajustement à Corbin, Drew McIntyre inflige un « Claymore kick » à Cena puis Finn Balor plante la tête de Drew dans le sol. Ce dernier sort ensuite du ring. Balor profite d’un John Cena mal en point sur le dos pour grimper dans le coin, utiliser son « Coup de Grâce » et remporter le match.

Gagnant et nouvel aspirant numéro 1  pour le titre universel : Finn Balor

– Après le match, John Cena prend le micro pour féliciter Finn Balor. Il déclare le respecter et le show se termine par le 16 fois champions qui déclare Balor vainqueur. L’irlandais affrontera donc Brock Lesnar pour le titre universel au Royal Rumble dans la nuit du 27 au 28 janvier.

Source Catch Newz

À Propos de l'Auteur

Tony

Ajouter un commentaire

Cliquez Ici pour Commenter