News Quoi De Neuf en France

[HEBDO FRANCE] L’année du roi !

En 2019, le catch reste prometteur dans l’Ouest  !

Après une année 2018 quasiment sans faute pour Ouest Catch ayant vue l’apparition de l’Alliance de Tom La Ruffa, Monsieur Antoine Bernard, Louis Napoléon et Sturry, le développement de rivalités entre ceux-ci, Tristan Archer et le clan des Artistes Lucas Di Léo et Peter Fischer et de Cormac Hamilton, des combats d’une qualité indéniable et les premières diffusion de ses shows sur YouTube ayant remporté un certain succès, l’année 2019 s’annonce sous les meilleures auspices ! Deux shows sont annoncés pour le début d’année. Si pour celui du 2 mars à Plouasne, on a encore peu d’informations, dont la présence de Camille Grignon et l’unique match dévoilé pour 2 février à Bréhand (22) qui a de quoi faire saliver: Peter Fischer fera face à Tristan Archer ! Les deux hommes se connaissent bien, s’étant croisé à de nombreuses reprises sur le ring. Lors de leur dernière rencontre sur le ring de Ouest Catch, Archer était sorti vainqueur d’une âpre lutte, mettant fin au règne de Champion Ouest Catch de Fischer. Cependant, le résultat est loin d’être prévisible, Archer étant principalement focalisé sur Tom La Ruffa et le titre désormais à ses hanches, tandis que Peter Fischer a toute les raisons d’être concentré sur son adversaire. Entre son désir de revanche personnel, celui de venger son équipier Lucas Di Léo ayant perdu son match pour le titre de Tom La Ruffa suite à une distraction de Archer (non intentionnelle, il faut cependant l’admettre) et sa volonté de retrouver le sommet, il y a fort à parier que nous verrons un Fischer plus redoutable que jamais ! Si aucun enjeu pour ce match n’a été annoncé, celui qui décrochera la victoire sera clairement en position de force pour revendiquer la place de challenger numéro 1 au titre de champion Ouest Catch…

Antoine Bernard dans le JDD ?

Ce n’est pas la première fois qu’un catcheur français apparaît dans le journal, récemment le jeune Ulysse Drouot, catcheur français exporté aux Etats-Unis l’avait fait. Cependant il est très rare que ce genre d’articles arrivent dans des journaux nationaux, restant dans le cadre du petit journal local et est écrit par des journalistes n’étant pas forcément expert du sujet. Cependant ce Dimanche (ou dans les semaines à venir si cela venait à être repoussé) “Monsieur” Antoine Bernard fera le sujet d’un article dans le Journal Du Dimanche écrit par deux journalistes fans de catch, Sabrine Benmoumene et Jordan Guérin-Morin, tous deux diplômés d’un DUT journalisme à l’IUT de Lannion. Selon les mots de Jordan, cet article devrait se concentrer sur “une présentation de son parcours, axée sur les difficultés d’être catcheurs en France. L’idée étant d’expliquer, à travers son parcours et à un public qui ne connaît pas le catch, que la discipline demande de réels sacrifices mais sans la reconnaissance derrière”. (Crédit photo d’Antoine Bernard: Jordan Guérin-Morin)

L’année du roi !

Après être revenu sur l’année 2018 de Senza Volto la semaine dernière, c’est au tour de Tom La Ruffa de voir son année être passer au peigne fin dans l’Hebdo France.

Sorti d’une année 2017 avec un accueil mitigé des fans de catch, il semblerait que durant cette année 2018 l’ancien catcheur d’NXT se soit réinstallé confortablement au sommet du catch en France.

Le 3 mars est une date importante dans l’année de celui qui s’est autoproclamé le “roi du catch français” puisqu’en ce jour il battra Tristan Archer sur le show principal de Ouest Catch se déroulant à Plouasne, décrochant le titre majeur de la structure bretonne (match disponible ici) et s’entourant de Louis Napoléon, Monsieur Antoirne Bernard et Sturry pour former l’Alliance. Ce titre désormais autour des hanches, c’est avec sérénité  que le catcheur niçois peut se considérer comme l’une des têtes d’affiches du catch français.

A la fin de ce même mois, le roi s’exporte en Turquie où il catchera dans un match triple menace TLC et arrivera à triompher face à Doug Williams et Ivan Markov lors d’un événement retransmis à la télévision turque. En gagnant ce match, Tom La Ruffa décroche un contrat au sein de la Turkish Power Wrestling (TPW).

Lors de la deuxième moitié de cette année, il n’a pas démérité non plus : le 6 juillet, il remporte le titre Ultimate de l’ABC en triomphant de la légende du catch britannique Doug Williams, titre qu’il défendra avec succès pas moins de 6 fois dans les mois qui suivirent. Il s’illustra également dans tout l’Europe, allant catcher en Belgique, en Italie, en Allemagne et en Pologne. Il s’est exporté jusqu’en Asie, faisant partie de la tournée récente de la Ring of Pakistan ! Malheureusement, malgré des combats obtenus pour divers titres, aucun ne viendra grossir son palmarès.

En  France, il réussira à consolider sa place en conservant son titre de champion Ouest Catch face à Lucas Di Léo à Quédillac le 9 septembre. Sa plus grosse réussite reste cependant le retour réussi du catch à Nice ! En effet, ambitionnant de revoir le catch revenir dans sa ville, il a pris le devant en organisant un show, La Nuit du Catch, lors duquel il triomphera de l’italien Fabio Ferrari devant plusieurs centaines de personnes. Face à l’engouement autour de cet événement, une nouvelle édition de La Nuit du Catch est prévue à Nice en 2019. Nul doute que ce lutteur de talent saura nous offrir de nouveau une excellente année par son travail sur le ring… Mais pas uniquement !

À Propos de l'Auteur

Cocoricatch

Ajouter un commentaire

Cliquez Ici pour Commenter