News

« J’avais huit ans et […] il était le meilleur », Ronda Rousey parle du suicide de son père.

Ronda Rousey était récemment sur E! S Hollywood Medium avec Tyler Henry, et lors de son apparition, elle a pu parler du suicide de son propre père quand elle n’était encore qu’une petite fille.

« Mon père, il s’était cassé le dos, et il avait un trouble sanguin très rare qui l’empêchait de guérir, semblable à l’hémophilie et il ne vous permettait pas de coaguler votre sang. Et ainsi, pendant des années, il recevait des transfusions de plaquettes et les médecins ont essayé de lui mettre des tiges dans le dos. Finalement ils ont dit qu’il serait paraplégique puis quadraplégique, puis qu’il allait mourir et que nous ne pourrions rien y faire.

[su_youtube url= »https://youtu.be/p0yRb5Fik_I »]

Son père souffrait tellement et se sentait comme un fardeau pour sa famille, il a décidé qu’il était préférable de mettre fin à sa vie.

« Alors, mon père a décidé de prendre les choses en main parce qu’il souffrait beaucoup chaque jour, il ne pouvait plus travailler, il avait l’impression d’être juste un frein pour sa famille. Il a donc sorti sa voiture, et a relié un tuyau de l’échappement à la fenêtre afin de s’asphyxier. J’avais huit ans et […] il était le meilleur ».

À Propos de l'Auteur

Luc

Chargé de Communication.
Co-Fondateur de www.directwrestling.com.

Ajouter un commentaire

Cliquez Ici pour Commenter