Et Si News

Et si… Le Balor Club s’agrandissait et dominait la WWE ?

Chez Direct Wrestling, nous aimons spéculer sur les grands événements et rivalités de la WWE, la première fédération de divertissement sportif au monde. Chaque semaine, je poserais mon oeil sur l’un des sujets marquants de l’actualité catchesque. Pour ce « Et si… », à la manière de la chaîne YouTube Américaine WhatCulture Wrestling, je vais devenir le temps d’une chronique un booker de la WWE et imaginer quelle tournure pourrait prendre un retournement de situation. Pour ce quinzième opus, nous allons voir ce que ça donnerait si le Balor Club devenait le groupe le plus en vu à la WWE.

Avant de commencer, faisons un petit retour en arrière, en juillet 2016 lors de la Brand Extension AJ Styles était séparé de Gallows & Anderson en étant drafté à Smackdown Live. De son côté Finn Balor a lui aussi été drafté à Raw tout droit venu de la NXT, depuis Balor, Anderson & Gallows se sont retrouvés en formant le Balor Club.

Maintenant nous allons voir ce que ça donnerait si le Club s’agrandissait et dirigeait Monday Night Raw.

Nous sommes à WrestleMania 34, c’est l’heure du match triple menace pour le titre Intercontinental : The Miz vs Seth Rollins vs Finn Balor. Après des entrées très divertissantes, le match peut enfin commencer, tout le monde est impatient. Après 25 minutes d’un match de très haut niveau et avec beaucoup de suspense, Rollins effectue son Curb Stomb sur le Miz et s’apprête à lui river les épaules. Mais d’un coup Finn Balor revient, envoi Rollins par dessus la troisième corde et pin lui-même le Miz au milieu du Ring, 1, 2 ET 3, FINN BALOR EST LE NOUVEAU CHAMPION INTERCONTINENTAL !!!! La foule explose de joie même si quelques sifflets se font entendre à cause de la manière dont il a gagné. Mais qu’importe, Balor retouche de l’or !

Plus tard dans la soirée, AJ Styles défend le titre de la WWE dans un Dream match contre Shinsuke Nakamura. Le combat est excellent, Nakamura se relève de deux Styles Clash et d’un Phenomenal Forearm, Styles lui se relève de 3 Kinshasa. AJ se prépare pour un troisième Styles Clash mais son adversaire contre, SUPLEX ! KINSHASA !! 1, 2 ET 3 !! Nakamura bat AJ Styles et devient le tout nouveau champion de la WWE !!! Le public chante THIS IS AWESOME !! C’est mérité, le match fut incroyable, Nakamura veut serrer ensuite la main d’AJ Styles mais celui-ci refuse et part en coulisses.

Quelques semaines après, à Monday Night Raw, c’est l’heure pour les roster de changer puisqu’il s’agit du Superstars Shake-Up. Roman Reigns, le nouveau champion Universel, est sur le ring pour effectuer une promo quand d’un seul coup la musique de Finn Balor retentit et le nouveau champion Intercontinental apparaît en compagnie de Gallows & Anderson. Alors que les trois hommes envoient des punchlines à l’ancien membre du Shield, un homme avec une capuche arrive sur le ring et attaque sauvagement Reigns. Balor et les Good Brothers débarquent eux-aussi sur le ring pour tabasser Reigns. L’inconnu enlève ensuite sa capuche… C’EST AJ STYLES ! En effet, l’ancien double champion de la WWE revient à Raw et fait donc au même titre que ses trois nouveaux acolytes un heel-turn. Les quatre hommes se retrouvent ensuite au milieu du ring pour effectuer un Too Sweet bien sûr.

Plus tard dans la soirée, il est annoncé qu’à Backlash Roman Reigns affrontera AJ Styles pour le titre Univerel, tandis que de son côté Finn Balor défendra le championnat Intercontinental contre Seth Rollins et que Gallows & Anderson affronteront Braun Strowman et son partenaire de WrestleMania, The Bar et The Revival dans un Fatal 4-Way match pour les titres par équipe.

Dans les semaines qui suivent, il est officiellement annoncé que ce nouveau groupe à quatre s’appelle The Club comme lors des débuts de Styles, Gallows et Anderson.

Les rivalités sont immenses, The Club fait un véritable carnage et attaque tout ce qui bouge. Nous sommes désormais à Backlash, le premier match est le Fatal 4-Way pour les titres par équipe. Le match commence dans une très grande ambiance. Après une quinzaine de minutes de match et un très gros suspense, Gallows & Anderson effectuent un Magic Killer sur Dash Wilder, Anderson fait le tombé et Gallows empêche Braun Strowman de revenir sur le ring, 1, 2 et 3 !! Gallows & Anderson sont les nouveaux Raw Tag Team Champions !!!! Ils s’enfuient du ring avec leurs ceintures avant que Strowman ne revienne pour aller célébrer sur la rampe.

Plus tard, Finn Balor défend le titre Intercontinental fraîchement gagné à WrestleMania contre Seth Rollins ! C’est un excellent match, même peut-être un candidat au titre du match de l’année. Rollins envoi un Superkick à Balor et s’apprête à le finir avec un Curb Stomp, mais l’Irlandais contre, Dropkick vers le coin du ring, COUP DE GRACE, 1, 2 ET 3 !!! Finn Balor reste champion Intercontinental dans une foule en délire après ce magnifique match. Il ne reste plus qu’à AJ Styles de faire le boulot pour que The Club domine totalement Raw.

C’est désormais l’heure du Main Event ! Roman Reigns vs AJ Styles pour le titre Universel, les deux hommes s’étaient affrontés deux fois en 2016 pour le titre de la WWE, avec deux victoires de Reigns. Cette fois, Styles veut gagner !

Les deux hommes rentrent dans le ring, la présentation est faite, le match peut commencer. D’un coup la musique de Finn Balor retentit et il arrive avec Gallows & Anderson pour regarder le match au plus près. L’arbitre sonne la cloche, le match peut commencer ! C’est un affrontement tout bonnement incroyable, les deux hommes ne se laissent aucun temps mort et enchaînent avec toutes les prises qu’ils ont en stock. Le match est encore meilleur que ceux de 2016 et le public adore ça.

Ça sent la fin, les deux sont épuisés, Reigns essai un Superman Punch, CA PASSE !! Il se place pour son spear, il s’apprête à partir mais Balor lui retient la jambe. Reigns se retourne et menace le champion Intercontinental mais quand il revient vers Styles, il se fait accueillir par un immense Phenomenal ForeArm ! Il enchaîne ensuite avec un Styles Clash !!1, 2 ET 3 ! AJ STYLES EST LE NOUVEAU CHAMPION UNIVERSEL ! Incroyable ! Personne n’y croit ! La foule est en délire mais Styles calme tout le monde avec une promo d’après.-match où il insulte carrément ses fans. Les quatre hommes célèbrent ensuite ensemble et effectuent un Too Sweet ! C’est le début d’une immense ère de règne pour The Club qui se poursuivra dans la partie 2 que vous retrouverez très vite.

Que pensez-vous de ce scénario ? Aimeriez-vous que cela arrive ? Comment bookeriez-vous une réunion du Bullet Club à la WWE ? Dites-nous tout !