Comment ça aurait dû se passer

Comment ça aurait dû se passer #18 : The End of an Era: Épisode Pilote

Il y a quelques temps, j’avais annoncé le début d’une nouvelle « mini chronique » à l’intérieur de cette chronique : End of an Era. Et cette chronique qui comptera 10 épisodes (et un épisode bonus) s’attardera sur la question suivante : « comment la WWE aurait dû briser la Streak de l’Undertaker ? ». Et pour ce premier épisode, on va essayer de voir comment CM Punk aurait pu briser cette Streak.

Bon, dans la vraie vie, CM Punk est devenu l’adversaire de l’Undertaker pour WrestleMania 29 en battant Big Show, Sheamus et Randy Orton dans un Fatal 4-Way match. Je trouve ça un peu limite. Au lieu de ça, on va partir d’un match de l’Undertaker à Raw. Il affronte le Big Show. Après la victoire de l’Undertaker, la salle est plongée dans le noir, quand la lumière revient, l’urne de l’Undertaker est posée au centre du ring. Alors que ce-dernier s’en approche, il est fauché par un WMD du Big Show qui quitte le ring, laissant le corps sans vie de l’Undertaker. Quelques secondes plus tard, l’Undertaker se relève d’un seul coup. Une fois assis il regarde cette urne. Soudain, « Cult of Personnality » résonne dans l’arène. CM Punk et Paul Heyman arrivent, descendent la rampe, font le tour du ring. CM Punk s’empare d’un micro. Il défit l’Undertaker dans un combat en 1 contre 1 lors de WrestleMania 29. Bien evidemment, l’Undertaker accepte.

S’en suit une série de segments de CM Punk et Paul Heyman qui tournent l’Undertaker en dérision, utilisant même la mort de Paul Bearer. La rivalité devient très vite personnelle. Lorsque WrestleMania 29 arrive, voilà comment on booke ce match :

Dès le début du match, le Taker bloque son adversaire dans un coin et le bourre de coups, forçant l’arbitre à l’interposer. CM Punk en profite pour placer un High Kick dans le crâne du Deadman avant de tenter un roll-up, sans succès. L’Undertaker se relève, tente un Chokeslam, mais CM Punk passe derrière lui et quitte le ring. Taker essaie de le suivre, mais le Straight-Edge Savior lui donne un coup de pied dans le crâne pour le ramener dans le ring, avant d’enchainer avec un coup de la guillotine sur les cordes puis un Springboard Clotheline. Punk enchaine avec son Anaconda Vice pour tenter de faire abandonner son adversaire. L’Undertaker reste bloqué pendant plusieurs secondes avant de se mettre en position assise d’un coup. Il attrape CM Punk à la gorge, se relève et lui claque un Chokeslam. C’est pas suffisant, il veut enchainer avec un Tombstone Piledriver, mais Paul Heyman attrape sa jambe, permettant à CM Punk de contrer avec un DDT. Punk veut prendre de la hauteur pour placer son Macho Man Elbow, mais le Taker l’attrape à la gorge mais l’ancien champion de la WWE s’en sort en attrapant le bras du Deadman avant de sauter hors du ring pour un coup de la guillotine qui sèche l’Undertaker. CM Punk revient et place son adversaire un GTS, qui est retourné pour un Last Ride, mais CM Punk le contre en Neckbreaker. Il enchaine avec sa Macho Man Elbow, mais ce n’est toujours pas suffisant. A ce moment, Paul Heyman attrape l’arbitre et le tire hors du ring.

CM Punk se saisit d’une chaise et tente d’attaquer le Taker, mais ce-dernier esquive et place un Chokeslam. En voyant que l’arbitre est KO hors du ring, il décide de se dirger vers Paul Heyman. Une fois hors du ring côté table des commentateurs, Taker est surpris par un Suicide Dive de CM Punk qui enchaine avec un GTS qui place le Deadman sur la table des commentateurs. Punk enchaine avec une descente du coude qui fait passer le frère de Kane à travers la table. De retour dans le ring, Charles Mongomery Punk claque un deuxième Go To Sleep. L’arbitre revient dans le match et compte, 1, 2, l’Undertaker se dégage.

Frustré, l’ancien Mr. Money in the Bank place une corde à linge à l’arbitre avant de s’emparer de l’urne dont il se sert pour exploser le crâne de l’Undertaker à deux reprises. Une fois le deadman au sol, CM Punk utlise un poing américain fournit par Paul Heyman et explose le visage, désormais ensanglanté, de son adversaire. Il lui claque un troisième Go 2 Sleep et appelle un nouvel arbitre. Une fois l’arbitre présent, CM Punk va pour le tombé, mais le Deadman le surprend avec un Hell’s Gate. CM Punk résiste pendant plusieurs secondes avant de retourner la prise en Roll-Up. L’Undertaker se dégage juste à temps. Cookie Master Punk est mal en point. L’arbitre décide d’examiner sa gorge, mais le Taker ne veut rien entendre et claque un Chokeslam à l’arbitre. Il veut faire de même avec Punk, mais Heyman s’interpose. Taker décide alors de lui porter un Chokeslam à lui, CM Punk place alors un Low Blow à CM Punk et un autre GTS, l’Undertaker rebondit dans les cordes et revient pour subir un cinquième Go To Sleep, cette fois-ci, il tombe à travers les cordes, hors du ring. CM Punk rampe tant bien que mal hors du ring et tente désespéramment de ramener son adversaire dans le ring. Pendant ce temps, Paul Heyman appelle un nouvel arbitre qui arrive très vite. Une fois que les deux catcheurs sont à nouveau réunis dans la zone de combat, Chick Magnet Punk place un sixième et dernier GTS. L’Undertaker s’écroule. Crooked Moonsault Punk tente le tombé. 1. 2. 3. La Streak est vaincue.

Personnellement, je vous dis à jeudi pour l’épisode 19 qui sera un épisode classique, et pour l’épisode 2 de End of an Era, on se retrouvera le 10 Juin et on parlera de Brock Lesnar.

À Propos de l'Auteur

DW

Ajouter un commentaire

Cliquez Ici pour Commenter