Chroniques

PLAYLIST : LES COMPOSITEURS ATTITRÉS DE LA WWE

Bon, déjà, les présentations s’imposent : Mon nom est Gouldo et je suis Illustrateur sur mon blog et sur la page Facebook de la Bot-Nation. Et comme je suis un fan de catch et de musique en tout genre, j’ai proposé à un ami postant sur ce magnifique site qu’est Direct Wrestling une mini-série de 4 articles sur le rapport entre la musique et le catch. Ça paraitra les vendredis et durera pendant le mois avant Wrestlemania, et ça vous permettra de patienter avant le plus gros show de catch américain.
Apres 2 thèmes qui sont assez chauds à developper, je me suis dit qu’un sujet un peu plus simple est à prevoir. Car oui, on pourrait mettre des chansons d’artistes qu’on kifferai et qui iraient tellement bien aux catcheurs, mais niveaux droits, ça coince. Donc on fait appel à du monde pour composer quelque chose de reconnaissable pour les catcheurs. Alors, allons y pour 3 tracks issues de 3 compositeurs attitrés de la WWE.

Jim Johnston, Directeur Artistique de la WWE depuis 1985, est un multi-instrumentaliste, qui s’adapte parfaitement aux styles: du côté entêtant/malaisant du clown (Clown/Nightmare Clown, pour Doink the Clown), ou du côté seducteur massif (Love Machine pour Viscera, Hello Ladies pour Val Venis), voire en tant que musique du danseur-seducteur-limite-gigolo latino (ChaChaLaLa, pour Fandango… oui, le theme s’appelle comme ça…) mais c’est clairement pour le thème de Brian « Loose Cannon » Pillman, Tickling Timebomb, que j’ai envie de partager son travail, d’une part parce qu’il est classe, et d’autre part parce que ce catcheur est parti trop tôt, alors qu’il y avait tellement à faire.
(Petite pub au passage, allez écouter ou voir la fabuleuse histoire du catch americain, podcast animé par Norbert Feuillan et Rabbi Mantaur, consacré à Brian Pillman).
Pour revenir à Jim Johnston, il continue de bosser pour la WWE, mais ne s’occuppe plus des themes des catcheurs, car il travaille sur les scores (musique d’ambiances au cinema) et soundtracks de la WWE Studios… et quand on sait ce que donnent les films de la WWE Studios, ça pique. Et pour continuer cette tâche, il laissera sa place de directeur artistique à un duo dont on parlera plus bas.

Chris Warren! Alors là, on est obligé de s’arrêter sur lui. Non pas parce qu’il soit le plus prolifique parmis le trio de choix, mais c’est celui qui est à l’origine du theme du plus frappadingue des groupes de catcheurs de la WWF/E, j’ai nommé Degeneration X! C’est simple, avec Jim Johnston, ils ont crée la DX Band (depuis renommé Chris Warren Band), et ils ont mis le feu aux poudres niveau musique pendant l’Attitude Era. Mais ce n’est malheureusement pas le DX Theme, mais l’ancien thème de Triple H que je vous propose, My Time, avant qu’un célèbre groupe de metal ne vienne chambouler l’ordre.
Et puisqu’il faut finir sur une note triste, je me dois d’annoncer que Chris Warren est mort en 2016, à l’age de 49 ans… mais n’empêche, il aura quand même été présent pour le prolongement d’un style que Rage Against The Machine aura délaissé en 1997, année de leur séparation… et de la création de la DX!

Et on arrive au nerf de la guerre: CFO$, composé de John Alicastro et Mike Lauri, qui sont certainement les mecs les plus difficiles à cerner. On sait qu’ils sont basés à Long Island, New York, qu’ils sont plus sur la mouvance Cubase/Reaper (ce qui n’est pas un moindre mal pour produire quelque chose) et qu’ils sont à l’origine des pires themes de catcheuses de la WWE. (Beautiful life pour Brie Bella, Fabulous pour Carmella, Livin’ large pour Liv « Yo Yo YoYo » Morgan) Mais ils seront aussi reconnu pour leurs themes qui mettent over des catcheurs. (Glorious Domination pour Bobby Roode, Ten pour Tye Dillinger, The Rising Sun pour Shinsuke Nakamura, et le theme que je diffuse plus haut, Catch Your Breath, pour Finn « The Demon King » Bálor… sachant que la version alternative, dite « de Finn « BalorClub » Bálor » diffère par son introduction)
Comme dit plus haut, ils reprennent le boulot de directeur artistique de Jim Johnston, tout en étant crédité autour de DJ et de groupes de musiques.
Et ça me fait chier de les citer, mais je suis obligés de placer Saliva (avec I walk alone, pour Batista) Rev Theory (avec Voices,pour Randy Orton), Downstrait (I Came To Play, pour Mike « the Miz » Mizanin… oui, il s’appelle comme ça!) et Motörhead (l’ensemble de leurs oeuvres) dans les mentions honorables car pas attitrés directement à la WWE, mais ma main à couper que Motörhead aura son passage dans Playlist.
En esperant vous avoir fait aimer des themes de catcheurs, je vous souhaite de passer une bonne fin de semaine et je vous laisse avec l’indice de la prochaine playlist, « c’etait pas dans un album, déja? ».
À tres vite!

À Propos de l'Auteur

Nacir

Ajouter un commentaire

Cliquez Ici pour Commenter