Comment ça aurait dû se passer

Comment ça aurait dû se passer #3 : Quand les rookies envahissent Raw!

Avant de commencer, je tenais à m’excuser du retard qu’a prit cet épisode 3 de ma chronique. Maitenant que c’est fait ! Enjoy !

Il fallait bien que ça arrive un jour. Tout le monde sait que cet angle a été totalement raté et qu’il fut fatidique pour les rookies qui y étaient impliqués. Pourquoi ? Et bien encore une fois, c’est principalement du booking. Une défaite par SOUMISSION BORDEL .. pardon. Je disais, une défaite à SummerSlam et c’est la dégringolade. Bref, trêve de bavardages, entrons dans le vif du sujet …
Pour commencer, on va dire que les officiels sont dès le départ très clair sur ce qu’on peut et ne peut pas faire dans un show PG. Donc, Daniel Bryan n’étrangle pas Justin Roberts avec sa cravate et reste dans la Nexus. Parce que bien sûr, je garde le passage à tabac lors des débuts, avec une petite nuance. Selon moi, il aurait dû avoir lieu lors de 4-Way Finale, ça aurait donné une importance à ce PPV. Bref. Lors du PPV, ils interrompent le Main Event et agressent Randy Orton, Sheamus, Edge et John Cena. Ce passage à tabac profite au Celtic Warrior qui repart avec le WWE championship.
Le lendemain, le GM de Raw, Bret Hart, affirme que la Nexus ne pourra pas entrer dans le stade et que le show peut avoir lieu normalement. Et plus tard dans la soirée, Michael Tarver, David Otunga, Justin Gabriel et Skip Sheffield interrompent un match entre The Miz et R-Truth pour le United States championship. Encore plus tard, Wade Barrett, Heath Slater et Daniel Bryan agressent Randy Orton en coulisse. Orton est blessé et disparait pendant plusieurs semaines.
Lors du Raw suivant, Vince McMahon fait son grand retour et renvoie Bret Hart pour ne pas avoir été capable de garder l’ordre dans son show. Le soir même, le Chairman est passé à tabac par Wade Barrett, Skip Sheffield et Justin Gabriel.
(petite précision : la Nexus n’attaque jamais à 7 v. 1, c’est trop désordonné et n’est pas vraiment utile).
Bref, lorsque Money in the Bank arrive, plus rien n’est sûr à la WWE. Wade Barrett apparait seul pendant le Main Event, distrayant John Cena et permettant à Sheamus de conserver sa ceinture. Lors du Raw qui suit, s’en est trop pour John Cena qui demande un match en 1 contre 1 avec Wade Barrett pour SummerSlam. Si Cena gagne, la Nexus est dissoute et bannie de la WWE, si Wade s’impose, chacun des membres de la Nexus (Barrett // Otunga // Gabriel // Bryan // Sheffield // Tarver // Slater // Young) obtiendra un Title Shot.
Le match est annoncé en Main Event du plus grand show de l’été et est remporté par … Wade Barrett. Fair & Square. Parce que rien ne crédibilise plus une bande de rookie, qu’une victoire loyale.
Commence donc la distribution des Title shots.
*
*
The Miz © vs Daniel Bryan vs John Morrison vs Darren Young pour le United States championship
The Hart Dynasty © vs Skip Sheffield & Michael Tarver vs Justin Gabriel & Heath Slater vs The Dashing Ones (McIntyre & Rhodes) pour le WWE Unified Tag Team championship
Sheamus © vs John Cena vs Wade Barrett pour le WWE championship
*
*
David Otunga n’obtient pas de Title Shot, à la place il affrontera Randy Orton (si la vipère gagne, elle gagne un combat face à Wade Barrett)
Lors de Night of Champions, Randy Orton bat David Otunga. Plus tard, Daniel Bryan et l’équipe composée de Gabriel et Slater remportent respectivement les titres US et Tag Team. En Main Event, Randy Orton intervient et coûte le titre à Wade Barrett.
Lors de Hell in a Cell, tous les champions de la Nexus conservent leurs titres alors que Wade Barrett s’incline contre Randy Orton dans le Hell in a Cell (et se prend un tombé pour la première fois).
Le lendemain, David Otunga demande son Title match et l’obtient face au WWE champion, John Cena (champion depuis 24h). Le match est remporté par John Cena au bout de 30 secondes. Frustré, David Otunga quitte The Nexus et refuse d’aider au passage à tabac de John Cena.
A ce moment là, Wade Barrett laisse sous entendre qu’il existe un chef plus puissant derrière The Nexus. Une personne qui aurait beaucoup d’influence et qui les aurait aidé à atteindre les sommets aussi rapidement. Lors des Survivor Series on annonce Team Nexus vs Team WWE (Randy Orton, David Otunga, John Morrison, R-Truth, Sheamus, John Cena et The Miz). :
Après la victoire de la Team WWE, la Nexus perd tous ses titres, Sheamus remporte le titre US et Kozlov & Marella deviennent champions Tag Team. Les deux changements de titre ont lieu à Raw.
Lors de TLC, Wade Barrett affronte John Cena pour le WWE championship dans un Chairs match, mais perd. Après le combat, Cena est passé à tabac, permettant au Miz d’encaisser sa mallette pour remporter le titre suprême.
Au début de l’année 2011, Skip Sheffield prend son indépendance et quitte le groupe, tout comme Darren Young et Michael Tarver. L’idée est de commencer leur carrière solo à ce moment là pour en faire des mid-carders.
Lors du Royal Rumble, Wade Barrett distrait John Cena, lui coûtant le titre. Plus tard, Wade Barrett est éliminé du Royal Rumble match par Justin Gabriel et Heath Slater, qui éliminent également Daniel Bryan. Cela mène à un Tag Team match [Bryan & Barrett // Slater & Gabriel] lors d’Elimination Chamber. Le combat est remporté par l’équipe de Heath Slater.
(en parallèle de tout ça, l’intrigue autour du chef secret continu)
Après Elimination Chamber, la Nexus n’existe plus. Elle s’est “effritée” au fil du temps et chacun part pour une carrière solo avec plus ou moins de succès.
Bien sûr j’aurai pû aborder la New Nexus, le Corre, la rivalité entre CM Punk et Wade Barrett, mais je ne le ferrai pas, tout simplement parce que pour moi, ça n’aurait pas dû avoir lieu. Selon moi, les catcheurs devaient voir en la Nexus un tremplin vers les sommets, et dès qu’ils les ont atteint, ils lâchent le groupe. Tous sauf Barrett qui ne quitte jamais le groupe et finit par être quitté par Daniel Bryan. Ce booking aurait au moins eu l’avantage de montrer la dominance de la Nexus entre Juin 2010 et Février 2011.
 
A ce moment donc, tout le monde croit la Nexus enterrée, mais lors de WrestleMania 27, The Rock clôt le show en étant passé à tabac par le groupe à la surprise générale. Et le chef caché est révélé, il s’agit de .. Bret “The Hitman” Hart. Ce-dernier expliquera plus tard qu’il a utilisé les rookies pour punir Vince McMahon encore plus profondément (du Montréal Screwjob bien sûr). Finalement, cette phrase causera l’énervement des rookies qui passent leur chef à tabac et le font disparaitre des écrans. Après ça, les 7 membres se dispersent réellement, jusqu’à un combat Wade Barrett vs The Rock à SummerSlam 2011, remporté par le Brahma Bull.
J’espère que ça vous a plu, n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire. Je profite par ailleurs avant qu’on se quitte pour vous laissez un lien vers un concours qui vous permettra de remporter des goodies de catch lors de WrestleMania. N’hésitez pas à vous inscrire, c’est parfaitement gratuit. Je vous dis donc au revoir, et à la semaine prochaine avec une chronique … explosive ! #BoomBoomBoom
—-

À Propos de l'Auteur

DW

Ajouter un commentaire

Cliquez Ici pour Commenter