News

Sasha Banks Championne : Des larmes, de la tendresse et un moment magique en coulisses.

Des millions de fans à travers le monde attendaient le moment où Sasha Banks pourrait enfin brandir haut et fort le Titre Féminin de la WWE. Cela s’est passé la semaine dernière lors de RAW et c’est une explosion de joie qui a retentit dans l’arène du show rouge, une véritable sensation. Et si pour nous, spectateurs, tout ceci s’arrête lorsque la Championne passe le rideau et quitte le ring, pour elle c’est un tout autre moment qui débute, un moment sûrement bien plus fort. Un moment où les personnes les plus importantes de la WWE viennent accueillir Sasha à bras grands ouverts et à chaudes larmes. Mick Foley, General Manager de RAW, était présent à ce moment là, et a décidé de décrire sur son compte Facebook cet instant magique et rempli d’émotions.

https://www.youtube.com/watch?v=8EOhZQzB4Ko

Mick Foley explique longuement comment était l’ambiance durant le match dans les coulisses de RAW avant d’en arriver au retour de Sasha, titrée, dans les backstages.

« (…) Je vais parfois attendre une Superstar derrière le rideau pour la féliciter. C’est un endroit spécial, un endroit où peu de gens peuvent aller. J’y étais quand Shane est revenu de son match à Wrestlemania face à l’Undertaker. Je voulais être l’une des premières personnes qu’il verrait en passant le rideau.

Je recevais parfois des applaudissements quand je passais le rideau, mais je n’ai jamais vu autant de personnes être présentes à cet endroit pour féliciter une personne en particulier. Je n’ai certainement jamais vu autant de larmes. Alors que certaines Superstars sont radieuses, la majorité qui de ceux attendaient The Boss pleurait ouvertement ou luttait pour retenir les larmes.

Alors, beaucoup ont brisé la consigne, et ses collègues sont venus l’accueillir juste derrière le rideau. Je ne peux pas prétendre que ce n’est jamais arrivé auparavant, mais simplement que je n’ai personnellement jamais vu ou entendu parler d’un moment que celui-ci. Aucun de nous n’a l’impression de briser les règles, nous avons tous juste envie d’être là dans ce moment spécial dans l’Histoire.

Sasha arrive, la ceinture en main, ne montrant aucun signe de blessure – même si elle admettra le lendemain que son dos est en compote. Les Superstars rassemblées pour elle l’applaudissent en fracas. HHH est le premier à l’accueillir, un homme dont la vision de ce que‪ le catch féminin pourrait être à la WWE a tellement contribué à sa vie. Il la regarde dans les yeux et lui parle doucement. Un beau moment de tendresse que j’ai pris en photo, photo sur laquelle on peut apercevoir une larme sur la joue de The Game.

13912345_1123954990981197_2482689641446808119_n

J’attends mon tour en laissant passer ceux qui la connaissent depuis plus longtemps et ceux qui l’ont aidé à construire une nouvelle génération pour le catch féminin. Je regarde Stephanie qui se tient sur le côté avec les bras croisés. Elle sourit et ses yeux sont remplis de larmes.

Quand arrive mon moment avec The Boss, je lui dis: Personne n’a travaillé plus fort que toi, personne ne le mérite plus que toi. Et à mon tour je perds la bataille contre les larmes.

Aucun ballons et confettis, pas de pyrotechnique ou de célébrations au milieu du ring mais des sourires, des accolades, des larmes et je me rends compte que je n’ai jamais vu autant de gens être heureux à ce point du succès de quelqu’un d’autre.

Je sais que je n’oublierai jamais ce soir là, ce soir où la petite fille qui n’a jamais cessé de rêver, qui a refusé de recevoir un « non » pour réponse, qui a fait de l’expression « Si doué qu’ils ne pourront pas t’ignorer », sa ligne de conduite et qui est devenue la nouvelle Championne de la WWE.