News

La WWE réagit au dopage de Brock Lesnar.

Comme nous vous l’avons indiqué plus tôt dans la matinée, l’UFC a annoncé hier soir que l’USADA, l’agence de contrôle anti-dopage américaine, a informé l’opinion public que Brock Lesnar a été contrôlé positif à un test anti-dopage hors-compétition le 28 Juin 2016. Ce fut souligné dans le communiqué publié par l’UFC : « Il y a un processus complet d’examen juridique accordé à tous les athlètes avant que des sanctions soient imposées. » Cela signifie donc bel et bien qu’il faut dissiper tout malentendu possible, quel qu’il soit. Mais cela dit, son statut avec la WWE est venu immédiatement se remettre en question, étant donné qu’il est actuellement prévu pour faire face à Randy Orton lors de SummerSlam le 21 août à Brooklyn. Il était donc évident que la WWE, actuel employeur de Brock Lesnar, allait réagir à tout ceci et c’est désormais fait. Voici ce qu’à publié la fédération de Stamford sur wwe.com :

L’Agence d’antidopage américaine (USADA) a informé Brock Lesnar d’une violation éventuelle de la politique antidopage, issue d’un échantillon recueilli hors-compétition le 28 Juin 2016, selon un communiqué publié par l’UFC vendredi après-midi et rapporté par ESPN et d’autres sources d’information.

Lesnar est retourné avec succès à l’UFC contre Mark Hunt 12 jours plus tard, le 9 Juillet pour l’UFC 200. Les résultats de l’échantillonnage ont été reçus par l’USADA le 14 Juillet.

L’UFC a publié la déclaration suivante sur la question via Twitter.


Brock Lesnar n’est pas apparu depuis WrestleMania et n’est pas prévu de revenir avant le dimanche 21 août