News

Tristan Archer, ou comment perdre son match mais triompher d'un soir exceptionnel.

Un véritable raz-de-marée, voilà ce qu’a été Tristan Archer dans le catch en France ces dernières semaines. Il faut dire que cela fait très longtemps que le catch français n’avait pas été mis autant à l’honneur à l’international. Lors de l’annonce officielle de sa participation au Cruiserweight Classic, c’est des milliers de fans à travers la France qui se sont unis derrière le représentant d’une nation en partance pour la plus grosse fédération mondiale. Celui qui a porté le nom de Clément Petiot, véritable nom du multiple Champion, a rejoint la stricte sélection des 32 catcheurs les plus talentueux du monde pour participer au tournoi organisé par la WWE. Et hier soir, le coup d’envoi a été donné.

13177922_1017493498286016_5582534564076061_n

La première partie du premier tour de la compétition s’est déroulée à la Full Sail University, le terrain de chasse de NXT, et notre français était opposé à Cedric Alexander, sensation du moment et ex-grande star de la Ring of Honor. Lorsque la révélation de l’adversaire de Tristan a été faite, nous avons été nombreux à serrer les dents. L’une des top stars mondiales actuelles face à l’une des grandes stars européennes, le match promettait d’être de qualité mais il faut bien dire que le résultat se faisait craindre.

https://www.youtube.com/watch?v=m9Pnr9klEH4

Et après un combat de six minutes montre en main, c’est finalement Clément qui s’est incliné, suite à un Lumberjack dévastateur de son adversaire. Le rêve de ses fans brisé, un arrière goût amer et une déception flagrante. Oui il est évident que nous aurions aimé voir Tristan aller davantage plus loin dans ce tournoi prestigieux. Mais messieurs dames, chers lecteurs, en l’espace d’une soirée, notre Archer national a fait tellement.

Auteur d’un match élu match de la soirée par les fans et la presse américaine, remarqué par des dizaines de fédérations, Tristan a mis les deux pieds dans le circuit international, se démarquant une bonne fois pour toute et revendiquant par son talent ses années de travail acharnées. Ce sont les mots de PWInsider qui réchauffent le coeur. Le plus grand média d’information de catch mondial a dressé l’éloge de Tristan au sein d’un article, qui outre les fautes sur son nom, donne le sourire. « Petiot ressemble à ce qu’un catcheur doit ressembler », « Petiot a montré quelques très bon placement dans le ring et a été un très beau Heel agressif », ont-ils dit, « Petiot a été génial », « Je pense que nous allons le voir catcher énormément sur les ring indépendants à présent », « Facilement le meilleur match » ont-ils encore rajouté.

13566982_1043850465650181_5483222525072748710_n

Plus encore que les élites, ce sont les fans américains qui ont pris leur pied devant la prestation de Tristan, prestation qui il faut le dire, a été largement limitée pour cause de temps et sur demande de la WWE. Car n’importe quelle personne connaissant Tristan, sait qu’il en avait encore très largement sous le pied et qu’il n’a montré qu’une parcelle de son travail. Ainsi, les commentaires des fans à son sujet sont unanimes sur Youtube. « Clément is the Brock Lesnar Guy », « Les deux méritent d’être dans le roster principal!! », « Clément est un jeune EC3 », « Il ferait un très bon Heel », « La WWE a besoin de signer ce mec là, il ferait un très bon heel dans le futur », « Cesaro 2.0 confirmé », « C’était facilement le match de la soirée », et le bellâtre s’est même vu complimenté (une fois de plus) par une jeune demoiselle lui disant que « le français a de belles fesses ».

https://www.youtube.com/watch?v=0q5LLCrxZ6U

Ainsi, si aux yeux de très nombreux américains, Tristan Archer est le sosie conforme d’Adam Levine, le chanteur de Maroon 5, ce dernier a fait du très bon boulot aux côtés de Cedric Alexander. Et même si nous aurions aimé qu’il puisse montrer davantage ses capacités au sein du ring et qu’il soit un peu plus mis en avant dans ce tournoi, il est impensable de dire, contrairement à ce que l’on a pu voir sur les réseaux sociaux, que Tristan n’a été qu’un faire valoir, que la WWE a méprisé la France ou que l’aventure s’arrête ici pour lui. Non, Tristan a prouvé une fois de plus qu’il était the guy et hier soir, il a écrit la première page de son histoire à l’international.

Prenez note : Comme en 1789, la Révolution Française sera inarrêtable, touchera le monde entier et ce n’est que le début.

À Propos de l'Auteur

Luc

Chargé de Communication.
Co-Fondateur de www.directwrestling.com.

Ajouter un commentaire

Cliquez Ici pour Commenter