En français Interviews News Quoi De Neuf en France

ENTREVUE EXCLUSIVE : Napoléon envahit le Japon.

Les historiens ont l’habitude de dire que la conquête du monde par Napoléon n’est jamais allée plus loin que les grandes terres glacées de Russie. Nous affirmons le contraire et pouvons désormais prouver que le Japon a commencé à être envahit et que selon nos experts, il risque bel et bien de tomber sous les bottes de l’Empereur. Pour cause, la grande nouvelle est tombée et notre catcheur Français Louis Napoléon a été signé par la célèbre Michinoku Pro Wrestling au Japon. Cette révélation de la part de Louis a donné un coup de fouet au paysage catchesque francophone, prouvant une nouvelle fois que l’on peut faire du catch mais également brandir un drapeau tricolore.
13315254_1032426076810746_1399132174305152617_n
Alors qu’actuellement Basile Baracca et Baron Dax catchent à la TNA, que Tristan Archer s’envole pour la WWE et la belle Shanna fait des ravages au Japon au sein de la Stardom ainsi que Heddi French notamment au sein de la DDT, c’est au tour de Napoléon d’exporter le catch français également au Japon. Nul ne dira le contraire, l’heure actuelle est à la France et à ses purs produits du hexagonaux.
Alors il était bien évident qu’avant que « l’Homme aux Milles Gimmicks » ne s’envole au pays du Soleil Levant la rédaction aille à sa rencontre pour approfondir cette immense nouvelle et en savoir davantage sur son avenir, mais également sur les dessous de cette signature avec la Michinoku Pro Wrestling, sur ce qu’il attend de cette expérience là, sur ce qu’il redoute mais bien plus encore. Direct Wrestling au plus près du catch, c’est notre entrevue du jour.
1920426_792281910829622_3693402159558579944_n
Direct Wrestling : Salut Napoléon. Tu es un catcheur qui as plusieurs cordes à ton arc, évoluant sous plusieurs personnages. Mais avant tout, peux-tu expliquer à nos lecteur d’où tu viens, ce qui t’as poussé à rentrer dans le catch, où t’es tu entraîne, quel est ton palmarès etc ?
>> Louis Napoléon : Bonjour à vous Direct Wrestling et à toute la communauté qui vous suit. Je m’appelle Florian Klonig et je me produit aujourd’hui sous le nom de scène de Louis Napoléon. Petit je voulais être acteur/cascadeur mais aussi un grand sportif comme mon père. Comme beaucoup d’autres collègues je suis tombé sur des match de catch à la télévision et la je suis devenu amoureux de ce divertissement. Un divertissement sportif qui regroupait tous les points qui me passionnent et qui font de cette discipline une des plus difficiles dans le monde du spectacle actuelle. J’ai donné mes premiers pas dans le catch à l ‘age de 15 ans à la WS en France. Dans cette structure j’y ai appris toutes les règles, le nom de prises, la psychologie, la façon de démarcher le produit spectacle et bien sur les bases du catch avant de pouvoir quelques années plus tard monter sur les rings de France. J’ai travaillé beaucoup en France ( WS, FFCP, ICWA, OuestCatch, AYA, et beaucoup d’autres) mais aussi en Europe (Angleterre, Espagne, Allemagne, Suisse, Italie, Belgique, Portugal, Finlande, etc). Je fais régulièrement des séminaires pour l’école de AYA catch, et suis l’entraîneur particulier de la très célèbre catcheuse Shanna. J’ai fais d’énormes pauses dans ma carrière pour de divers raisons personnelles ce qui me donne aujourd’hui pas plus de 7 ou 8 ans de catch en tout. Voici la liste des personnages que j’ai interprété jusqu’à présent : La miséria, Blue Falcon, Marvelous Michel, Aguila Valentine, Le Ménestrel, Jeff Watson, Ivan Hawk, etc, ce qui m’a valu le surnom de «l’homme aux 1000 gimmicks» parmi mes collègues.
Direct Wrestling : Je le disais précédemment, tu as plusieurs «gimmick» à ton actif, et notamment Blue Falcon et Louis Napoléon. Pourquoi cette envie d’avoir plusieurs personnages ? Quels en ont été les bénéfices qu tu en as tiré et les inconvénients ?
>> Louis Napoléon : Je trouve que avoir la chance de pouvoir interpréter plusieurs personnages permet de constamment apprendre et d’eviter de se «rouiller» en pouvant libérer son esprit créatif et d’adapter son catch, sa personnalité , propre à chaque personnage. C’est aussi un excellent moyen de vente. Bien sur il y a des inconvénents, comme se retrouver à être bloqué à catcher avec un personnage que l’on aimerai se débarasser ou ne pas prendre plaisir à catcher à tel ou tel gimmick.
12321359_1044536722270805_6829845674750116158_nDirect Wrestling : Beaucoup aujourd’hui te présentent comme étant le catcheur «venant de la Ouest-Catch». Tu te reconnais là dedans ou pas plus que ça ?
>> Louis Napoléon : Vraiment? Je ne savais pas. Ouest- Catch faisant parti des meilleurs promotions Françaises, à été la première à exploiter mon personnage Louis Napoléon et m’a laissé carte blanche sur le caractère que je voulais lui donner. Donc dans un sens je peu comprendre pourquoi on me considère comme «venant de la Ouest-Catch» mais je ne peux pas affirmer ces propos car cela reviendrai à dire qu’ils m’ont formé alors que pas du tout.
Direct Wrestling : Enfin, venons-en à la grande nouvelle : Tu as annoncé officiellement sur facebook il y a trois jours que tu avais signé à la Michinoku Pro, grande fédération japonaise. Peux-tu nous dire comment tout ceci s’est organisé et profilé ?
>> Louis Napoléon : Oui, cela fait maintenant un petit moment que j’essaie de partir de ce côté du monde, et que mes yeux sont sur ce pays depuis mon commencement. Malheureusement cela à été très dur de me faire accepter la-bas car notre métier souffre d’une concurrence déloyal et pas toujours très propre, mais ce n’est pas notre sujet. Par force de conviction et de travail j’ai réussi à me faire accepter par les bonnes personnes dans ce monde fermé du Puroresu, en leur montrant mon travail et mon expérience. Par la suite j’ai démontré ce que je pouvais leur apporter, et me voila signé dans une des plus prestigieuses fédérations du globe.
Direct Wrestling : Tu quittes la France pour rejoindre la Michinoku Pro Wrestling, fédération ayant plus de 20 ans et qui a mis en avant pendant très longtemps la Lucha Libre. Ainsi, on t’imagine plutôt évoluer là bas sous le masque de Blue Falcon. En même temps, l’image d’un Napoléon conquérant du Japon est une belle gimmick. Donc concrètement, comment tu vas évoluer la bas et pourquoi ?
>> Louis Napoléon : C’est au tour de Louis Napoléon de briller. De plus Napoléon personnage historique, est mondialement connu, ce qui à beaucoup intéressé les bureaux de la Michinoku Pro Wrestling. Je ne pourrai pas vous dire d’avantage quelle sera mon évolution au sein de cette compagnie, ceci n’est pas que de ma responsabilité.
Direct Wrestling : Quel est ton but actuel en arrivant là bas, qu’est ce que tu as envie de conquérir, de montrer, de prouver etc ?
>> Louis Napoléon : C’est une grande chance pour moi de percer au Japon et de pouvoir m’enrichir avec divers rencontres et faits. Mes objectifs sont simples, apprendre un maximum, avoir une grande expérience du business local et me faire un nom dans ce pays. J’ai aussi réussi à ouvrir d’autres portes… Je ne peux pas révéler plus pour l’instant mais comptez sur moi pour aller marquer mon empreinte à la porte du dragon et bien d’autres projets très intéressants.
Direct Wrestling : Aujourd’hui avec la grande expérience que tu as acquis, qu’est ce que peut t’apporter le puroresu, ce style «made in japan», et qu’est ce que tu recherches réellement dans ce style ?
>> Louis Napoléon : Chaque adversaire est une rencontre et une expérience différente qui nous enrichis et j’ai la chance de faire un des mes premiers matchs la-bas contre le grand Ultimo Dragon qui pourra me guider et m’en apprendre énormément. J’aimerai aussi en apprendre d’avantage sur le business local, pourquoi le catch est il si populaire et respecté dans ce pays? Comment marche t’ils? etc.
Direct Wrestlong : Shana, franco-portugaise, a catché pour la Stardom, Tom La Ruffa et Pierre 12039658_1648434228732409_7620742852963861759_nMarceau ont signé à la WWE puis TNA et toi tu vas catcher à la Michinoku Pro. Voir des catcheurs français réussir à l’international, qu’est ce que ça te fait vivre mais également, est-ce que ça ne veut pas dire qu’on ne peut pas «réussir vraiment dans son pays», si tu vois ce que je veux dire ?
>> Louis Napoléon : Chacun a sa propre vision des choses et de la réussite, financièrement malheureusement la France ne propose aucun statut social pour nous et nous ne pouvons donc pas vivre que du catch dans notre pays. Pour ce qui est du prestige la encore malheureusement la France ne propose aucun support médiatique pour aider cette discipline à retrouver sa gloire d’antan que les anciens ont réussi à instaurer.
Direct Wrestling : En partant au Japon, qu’est ce que tu laisses en France sans aucun regret et peut être même avec grand plaisir ?
>> Louis Napoléon : Il y a énormément à dire à ce sujet… Après j’ai pu constater que partout l’on va dans le domaine du spectacle il y aura toujours des cons, des gros égos, des fils de vedette, etc… Donc finalement c’est partout pareille… Mais le principale problème de la France est que justement nous ne pouvons élaborer le sujet des problèmes sans être catalogué de «méchant qui nuis au Catch».
Direct Wrestling : A l’heure où la quasi-totalité des yeux sont braqués vers les Etats-Unis, pourquoi avoir choisi le japon en particulier, nation qui est l’un des grandes terres du catch, mais pas forcément la plus grande ?
>> Louis Napoléon : Culturellement j’ai toujours été plus proche et apprécié le Japon. Mes choix se sont portés la-bas car c’est aussi un endroit très fermé qui n‘a jamais vraiment été bien exploité par un Français. Je n’ai pas la prétention de dire que je ferai mieux, mais du moins j’essayerai de faire en sorte qu’un Français soit reconnu dans se pays.
Direct Wrestling : Pour ta signature à la Michinoku Pro Wrestling, est-ce que je fait d’être français a été un avantage pour toi ou un inconvénient ? Pourquoi ça selon toi ?
>> Louis Napoléon : Si on est intelligent c’est un avantage bien sur, pourquoi m’auraient ils signé sinon? Après culturellement être l’étranger dans un pays n’est pas toujours facile car des problèmes comme le racisme, la barrière de langue, etc, sont souvent présent.
Direct Wrestling : Actuellement tu comptes revenir en France pour catcher un jour ou est-ce que l’hexagone c’est du passé ?
>> Louis Napoléon : Bien sur je continuerai de catcher partout ou je le désire, je n’ai pour le moment aucune exclusivité.
10262104_792282830829530_4983464420429438324_n
Direct Wrestling : Le Japon n’est qu’une seule étape dans ton parcours où aujourd’hui tu penses y rester un bout de temps ?
>> Louis Napoléon : Pour le moment je me crée des opportunités et je regarde ou je mets les pieds, je ne peux pas tout révéler mais j’ai plusieurs cordes à mon arc. À moi après d’être intelligent et de choisir ce qui me convient le mieux. Je n’ai pas de but ultime dans le catch, chacun à sa conception du bonheur et de la réussite, je désire juste être heureux et vivre en paix.
Direct Wrestling : Un dernier mot pour conclure ?
>> Louis Napoléon : Merci d’avoir pris le temps de me lire, je vous encourage à suivre mon actualité en rejoignant la Napolégion sur facebook www.facebook.com/Napolegion Twitter : @napolegion et Instagram @Napolegion. Je vous quitte avec une citation : «Vivre est la chose la plus rare au monde. La plupart des gens ne font qu’exister» – Oscar Wilde.
Direct Wrestling : Merci à toi.

À Propos de l'Auteur

Luc

Chargé de Communication.
Co-Fondateur de www.directwrestling.com.

Ajouter un commentaire

Cliquez Ici pour Commenter