Chroniques Wrestling Talk

[WRESTLING TALK] Neville ? Une destruction qui doit s’arrêter.

Dans le cadre du dernier  » Wrestling Talk  » nous allons nous intéresser au cas de Neville. Qui aurait pu penser que Neville puisse se retrouver aussi bas dans le main roster de la WWE ? Personne, ou alors très peu de monde.

Revenons sur sa carrière à la WWE. Tout d’abord l’anglais arrive à NXT le 16 janvier 2013 où lui attend une belle carrière, individuelle et par équipe d’un peu plus de deux ans. Il va, dans un premier temps, remporter le titre par équipe puis ensuite remporter le titre individuel du show jaune qu’il perdra plus tard contre Sami Zayn. Il finit par rejoindre le roster principal où il connait actuellement un long chemin de croix.

Tout laisse penser que Vince ne va pas gâcher un nouveau talent, tout d’abord les officiels lui donnent le surnom de  » l’homme que la gravité a oublié « . Puis il débute par une victoire à Raw en mars 2015, il gagne même pour ses deux premiers PPV contre Bad News Barrett lors d’Extreme Rules et de Payback. Le voltigeur britannique marche sur l’eau puisque quinze jours plus tard il enchaîne avec une victoire contre Bo Dallas lors d’Elimination Chamber. Dès ses débuts à Raw il connait une  » hype  » incroyable, il sait faire réagir le public à chacune de ses apparitions grâce à des spots plus impressionnants les uns que les autres. Sa popularité est de plus en plus élevée, les sites américains rapportent que les officiels lui accordent une immense confiance et qu’ils auraient des plans en préparation pour lui. Pourtant aujourd’hui Neville ne fait, à peine, parti des midcarders. Comment en sommes – nous arrivés là ?

Comme pour les autres talents de la NXT la raison de l’échec est Vince Kennedy McMahon. Triple H est le principal booker de NXT, dans le roster principal c’est Vince et il a détruit plusieurs talents que son gendre avait fait monter en puissance durant des mois dans le show jaune. Neville a connu deux défaites d’importance et cela a eu un énorme impact : Pour le titre des Etats – Unis contre John Cena dans un Open Challenge puis la défaite contre Seth Rollins pour le titre poids lourd. Ces défaites ont eu lieu lors de Raw mais elles ont bien eu lieu. Deux défaites  » clean  » dans des matchs de championnat fait perdre un certain crédit, même contre deux têtes d’affiche. Il n’a pas encore combattu pour le titre intercontinental et cela n’est pas prêt d’arriver.

Aujourd’hui ( enfin avant sa blessure ) c’est l’une des superstars les plus mal utilisées. Il mériterait, largement, un titre ( US ou intercontinental ) et un statut de midcarder en puissance mais cela Vince ne l’a pas très bien compris ! Le booking aurait pu être complètement différent mais on a préféré le mettre en équipe avec Stephen Amell à Summerslam afin de faire gagner de l’argent à la WWE, c’est plutôt triste. C’est vraiment ce Summerslam qui a fait de sa carrière un début d’enfer. Le plus grande fête de l’été a été un tournant mais dans le mauvais sens. Cela faisait déjà plusieurs mois qu’il était à Raw il aurait pu avoir un rôle important mais les décisions ont été en contre – sens. Puis plusieurs mois se passent où il apparaît à Raw sans grande importance, il participe au traditionnel match par équipe de Survivor Series. Lorsque Alberto Del Rio était champion des Etats – Unis il aurait pu être un challenger très sérieux et aurait pu river les épaules du mexicain mais non il était aux oubliettes à ce moment là. Je ne vais pas faire un dessin, alors qu’il pourrait avoir des rivalités solides, il est placé dans des matchs inutiles.

Néanmoins il semblait y avoir une petite amélioration, il aurait dû participer au ladder match à Wrestlemania mais le sort en a décidé autrement : Double fracture de la jambe lors d’un combat à Raw deux semaines avant le show des shows. Aurait – il gagné ? Nous n’aurons jamais la réponse mais Vince aime placer, dans ce genre de combat, des voltigeurs qui ont le sens du spectacle pour faire plaisir aux fans et ont, au final, le rôle de showman et de bouche trou.

Si l’on peut imaginer que les officiels ne voulaient pas qu’il ait un titre tout de suite ils auraient pu lui donner des rivalités solides. On aurait aimé voir un Neville – Bray Wyatt par exemple ou encore un Neville opposé à Dean Ambrose dans une rivalité qui aurait opposé deux faces de la fédération. Cela aurait été beaucoup mieux n’est – ce pas ? Ajouter une stipulation au dernier match de cette rivalité : Un TLC qui aurait été complètement fou. Il ne faut pas descendre de Saint Cyr pour comprendre que Neville pourrait être un élément très important de la WWE mais que c’est loin d’être le cas.

Alors aujourd’hui sa carrière est au point mort à cause de cette double fracture mais cela n’empêche pas le fait que le booking de Vince doit être jugé honteux vis – à vis de Neville. Encore une fois le Chairman ne pense pas aux fans et fait tomber aux oubliettes le travail de son gendre. Ne le remercions pas pour ce booking de *****. Espérons qu’à son retour il y ait de la place pour lui car c’est un véritable plaisir de le voir combattre.

À Propos de l'Auteur

DirectWrestling

Ajouter un commentaire

Cliquez Ici pour Commenter