En français Interviews

Le corps d’athlète de Belgique, Mike D., en Entrevue avec la rédac’.

Alors qu’il y a quelques jours l’invité de notre entrevue était Darkmondo, nous restons en Belgique et c’est quelqu’un de plus jeune qui est venu se confier à la rédac’ de Direct Wrestling. Alors qu’il a parcouru les rings du territoire Belge, mais également Français et de certains pays européens, Mike D. est aujourd’hui une figure du catch Belge. Physique implacable, coupe de cheveux impeccable, un sourire dévastateur et surtout, une technique efficace. Alors qu’il affrontait il y a peu l’ancienne Superstar de la WWE Chris Masters, il est venu nous donner aujourd’hui son point de vue sur le catch, mais également nous parler de sa carrière et de son avenir. C’est notre entrevue du jour.
_____________________________
11218487_688423537928125_2202743281389028312_nDirect Wrestling : Salut Mike. Pour ceux qui ne te connaissent pas, tu peux te présenter ?
c
>> Mike D. : Je viens de Belgique. Mon père a fait du catch pendant près de 20 ans. Je suis né dans le catch et le body building. Le point fort de mon père c’était le body IFBB pro et je l’ai suivi dans beaucoup de ses concours étant tout jeune. Il a actuellement sa propre salle où je m’y entraîne 4 à 5 fois semaine. C’est lui qui m’a appris les bases du catch. J’ai pu accroître par la suite d’autres expériences avec quelques séminaires menés par El Generico [NDLR : Sami Zayne], Robbie E, Joe Legend, Robin Lekime.
 c
Direct Wrestling : Et actuellement, quel type de personnage incarnes-tu sur le ring ? 
c
>> Mike D. : Mon personnage a vu le jour lorsque j’ai accroché avec la série TV Jersey Shore. En même temps, Robbie E est devenu un de mes modèles et il l’est toujours autant. Pour la série, j’ai grave kiffé, j’ai tout enregistré, j’ai tous les épisodes en français chez moi et il m’arrive encore de les regarder en boucle et en boucle. Mais au final mon personnage c’est devenu… moi même. J’adore l’extravagance, quand je suis pâle, je me sens pas bien et je fonce faire des UV. La salle de sport est devenue une addiction et même dans la vie de tous les jours, les strass et paillettes sont vraiment mon kiff ! Mon personnage, c’est ma vraie personnalité mais en plus pointue quoi [Rires]. Maintenant peu sont ceux qui connaissent mon vrai visage ! Parce qu’en tout cas, de première apparence, j’adore être extravagant !
c
Direct Wrestling : En attendant, ce qui est sûr, c’est que tu fais craquer beaucoup de filles et sans aucun doutes de mecs [Rires] avec ton corps musclé, bien dessiné et ta tête d’ange. Combien de temps t’a-t-il fallu pour avoir ce résultat là physique ?
c
>> Mike D. : Pour le physique, j’approche ma 4ème année de salle, parce que entretenir mon personnage c’est un boulot à temps plein, entre la salle, les UV, le coiffeur, l’esthéticienne, ça prend du temps !
 c
Direct Wrestling : Et outre l’aspect esthétique, beaucoup disent que les muscles sont réellement utiles pour amortir les coups, les chutes et pouvoir encaisser. Penses-tu qu’un corps « non-musclé » a sa place sur un ring ?
 c
>> Mike D. : Je ne dirai pas qu’une personne n’étant pas musclée n’a pas sa place sur un ring mais pour moi, quand tu catches, le minimum c’est de ressembler à quelque chose, d’avoir de la prestance. On est devant des fans, on doit leur vendre du rêve ! Et malheureusement en Belgique, il n’y en a pas des masses…11178231_680887275348418_919279433949490326_n
 c
Direct Wrestling : Est-ce que tu te sers de ton physique à côté du catch, type mannequinat, modèle etc ?
 c
>> Mike D. : J’ai déjà été contacté pour du mannequinat. J’ai essayé et j’ai même eu ma place en finale dans un concours. Je ne m’y suis même pas rendu parce que c’est pas mon monde. Je suis arrivé habillé en training, casquette etc… Je ne me suis pas senti à ma place alors que pour le président, j’étais son favori. Mais c’est pas mon monde ça. Alors maintenant j’ai un photographe avec qui je fais quelques photos, c’est juste pour moi un trophée d’avoir ces photos pro, salaire de tout le travail que j’ai fait en salle !
 c
Direct Wrestling : Selon toi, qu’est ce qui manque au catch en France et en Belgique pour qu’il ait le même succès qu’aux Etats-Unis ou ailleurs dans le monde ?
>> Mike D. : Comme je l’ai dit plus haut, ce qui manque chez nous, c’est du rêve… Maintenant ce n’est pas une généralité ! Et à ce niveau là, la France s’en sort bien mieux que la Belgique.
 c
Direct Wrestling : Tu as fait face à Chris Masters récemment. Qu’est ce que ça t’a apporté de catcher aux côtés de Masters, ex-star de la WWE et avec une expérience internationale ?
 c
>> Mike D. : Chris Masters c’était vraiment une expérience à vivre. J’ai adoré, j’étais comme un poisson dans l’eau ! Un bon gars ! Ces gars là, ça reste des exemples pour moi parce qu’ils ont atteint le sommet! J’ai kiffé!!
 c
10923254_674821125955033_6371108784084254111_nDirect Wrestling : Tu as catché un peu partout en Europe et pour un certain nombre de fédérations. Qu’est ce que tu veux pour la suite ?
>> Mike D. : Pour la suite ? Je me pose juste la question de savoir si cette année sera meilleure que la précédente. L’entraînement est toujours au rendez-vous. Maintenant à voir ce que me réserve les mois et les années à suivre. J’espère le meilleur!
c
Direct Wrestling : Et nous donc. Dis nous un peu, quelle personne tu aimerais le plus affronter sur un ring actuellement ?
>> Mike D. : Depuis Baudour et le moment où j’ai gagné ma chance pour le Titre, la personne que je voudrai affronter le plus est Booster, j’ai droit à ce combat. Alors j’attends une date un lieu !
 c
Direct Wrestling : Un dernier mot ?
 c
>> Mike D. : Tu peux m’aimer ou me détester, je resterais le catcheur préféré de ta meuf ma poule ! #Zbeuuuuuh

À Propos de l'Auteur

Luc

Chargé de Communication.
Co-Fondateur de www.directwrestling.com.

Ajouter un commentaire

Cliquez Ici pour Commenter