En français Interviews

Darkmondo, pilier du catch Belge, vient se confier à la rédac’.

Nombreux sont ceux qui font du catch en France. Peu sont ceux qui sont vraiment catcheurs. Mais il n’y a pas que les catcheurs français qui marquent le catch et font lever les foules. Non, un certain nombre viennent de Belgique, et plus particulièrement un homme : Darkmondo. Malgré ses différents passages sur l’Hexagone, vous ne le connaissez pas forcément car c’est un homme qui sait se faire discret et qui n’apparaît que lorsqu’il le faut. Pur combattant dans l’âme et guerrier dans le sang, le catcheur Belge, ayant affronté certains des plus grands, est venu son confier à la rédac’. C’est avec précision et passion qu’il est venu nous parler de sa carrière, de ses buts et de sa vision du catch. Il est Darkmondo, et c’est notre entrevue du jour.

_________________________

Direct Wrestling : Hello Darkmondo, avant de commencer réellement cette entrevue, pourrais-tu te présenter aux lecteurs qui ne te connaissent pas encore ?

> Darkmondo : Je proviens de Belgique. Comme beaucoup, j’ai été fan de catch très jeune (à l’époque de la WWF, de Hogan, du Macho Man etc.). Il n y avait pas encore d’école de catch à l’époque, donc j’ai débuté par les arts martiaux depuis mes 6ans. J’ai du coup plusieurs sports à mon actif (karaté, boxe, muay thai et MMA), puis un jour j’ai appris l’existence d’une école de catch, la BWS : Belgium Wrestling School où je me suis fait entrainé par Mr Salvatore Bellomo, ex-WWF.

11115234_10152774960613263_7366220960517608812_nDirect Wrestling : Donc tu es originaire de Belgique mais tu catches fréquemment en France. Alors concrètement, quelle différence y a-t-il entre les fédérations de catch belges et françaises selon toi ?

>> Darmondo : La première différence, c’est le nombre de structures mais surtout, les heures de route pour aller de l’une à l’autre (Rires). Non en fait il n’y a pas tellement de différences, on rencontre souvent les mêmes gars de différentes fédérations. En revanche, il est vrai que l’organisation n’est pas comparable des unes aux autres ( Par exemple à l’ICWA, lorsque tu arrives, tout est indiqué : vestiaires, ordre des matchs, déroulement du show, moment de dédicaces etc.).

Direct Wrestling : Et on imagine que ce n’est pas partout pareil en effet. Alors si ça ne change pas tellement pour les fédés, est-ce que la mentalité des fans est différente en fonction des deux pays ? 

>> Darkmondo : La mentalité change vraiment entre les fans, mais pas spécialement entre nos deux pays. Ca change plus selon le rôle qu’on prend. En Belgique, c’est mon pays, mon public et mes fans, alors qu’en France, je suis un Belge, ce qui pour beaucoup de français est une tare (Rires), donc ils ne vont pas toujours aller dans mon sens.

Direct Wrestling : D’accord. Passons à complètement autre chose et dis nous ce que tu voudrais changer dans le catch parce que selon toi, ça ne va pas ?

>> Darkmondo : L’image que l’on donne du catch, voilà ce que l’on doit changer !! Des gars non entraînés qui11222953_10152969049593263_2700076184979406277_n montent sur un ring, ça tue notre image, tout ça grâce à de pseudo fédérations ou par amitié entre promoteurs ou catcheurs. Mais aussi ce que les médias, télés et rétracteurs donnent comme opinion et image de notre passion, pour laquelle nous investissons beaucoup de travail, des heures interminable pour donner de la légitimité sur le fait que c’est avant tout un sport avec des ATHLETES et non pas toujours ce qui ressort comme étant du CHIQUE.

Direct Wrestling : Et nous sommes bien d’accord. En parlant d’athlètes, tu as catché récemment aux côtés de Archer et de Chris Masters pour Day of Game II. Qu’est ce que ça t’a apporté de catcher aux côtés de Masters, ex-star de la WWE avec une expérience internationale ? 

>> Darkmondo : L’année passée, j’ai été en Main Event face à Chris Masters ! De grands noms ressortent souvent comme Tristan Archer, Peter Fischer, Lucas Di Leo, Tommy End, Senza Volto, Booster… et beaucoup d’autres, et c’est un toujours un honneur pour moi et une reconnaissance de mon travail, ainsi que ma valeur en tant que catcheur de me retrouver sur le même ring ou sur le même show que de tels gars. Depuis des années, j’ai eu la chance d’affronter beaucoup de grands noms (Chris Masters, Harry Smith, Joe Legend…) et j’espère continuer. Prochainement, le 21 Mai, il y aura Revolution 8 de l’ICWA, où vous pourrez voir de très grands catcheurs à l’oeuvre.

Direct Wrestling : Et justement, tu vas donc catcher pour l’ICWA dans un match à l’échelle pour Revolution 8. Qu’attends-tu exactement de ce match ?

>> Darkmondo : Un match à l’échelle, rien que ça déjà c’est un challenge. Alors je m’y prépare physiquement et surtout psychologiquement !! Car vu le nombre de gars talentueux dans le ring, je ne doute pas de mes chances à finir debout et victorieux de ce match de folie. J’ai déjà eu un match à l’échelle pour les Titres par Equipe de l’ICWA contre Booster & Rosto, et ce fut un match très intense et douloureux. Mais j’ai appris de mes erreurs et j’ai hâte d’être le 21 Mai.

1958146_1579655192361362_4566514152721811_n
Direct Wrestling : Et nous donc ! Dis nous un peu, est-ce que tu as un Titre en vue et lequel ?

>> Darkmondo : Actuellement je suis en course pour le Titre Poids-Lourds de la MEA (Fédération Belge) et il y a du très lourd qui m’attend. Les titres sont toujours de belles récompenses et j’espère venir décrocher un Titre en France prochainement. Mais pour ça, il faut que l’un de ces champions soit prêt à m’affronter (Rires).

Direct Westling : Bah tiens ! Et quelle personne aimerais-tu le plus affronter sur un ring actuellement ?

>> Darkmondo : Il y a tellement de gars contre qui je voudrais faire face qu’en citer un est difficile. Je dirai Tommy End, comme beaucoup d’autres je pense mais sinon il y a aussi Bad Bones, Lucas Di Leo, Jimmy Gavroche, Tom Laruffa, Icarus… qui sont tous dans mes objectifs, donc les gars, si y en a un qui est tenté pour un combat entre Darkmondo vs ??, n’hésitez pas !

Direct Wrestling : Un dernier mot ?

>> Darkmondo : Merci pour cette interview vraiment sympa, n’oubliez pas de faire vivre vos passions et vos rêves, sans limites, car c’est tous unis que nous pouvons faire de grandes choses. A bientôt autour ou dans un ring !

_________________________________

Propos exclusifs rapportés pour Direct Wrestling.

À Propos de l'Auteur

Luc

Chargé de Communication.
Co-Fondateur de www.directwrestling.com.

Ajouter un commentaire

Cliquez Ici pour Commenter