En français Interviews News

Rencontre avec Gareth Logan, l’Alpha d’une meute de jeunes loups.

Il y a déjà un certain temps que je suis Gareth Logan en tant qu’élève de l’Ecole de Catch AYA. Et je dois dire que j’étais étonné de le voir sur la carte du show de la Tigers Pro Wrestling à l’occasion du Tournoi organisé pour sacrer le premier Champion Young Tiger. Non pas de peur qu’il n’ait pas le niveau, mais parce que voir un élève sorti de l’école catcher pour un Titre dès son premier match, cela reste surprenant. Seulement la surprise fut de courte durée.

Une brute épaisse, impressionnant tant par son physique que par son catch brutal et agressif. C’est sur un fond de musique du « Bon, la Brute et le Truand » et après trois match dans lesquels il a brillé sans faillir une seule fois, qu’il a quitté le ring en grand vainqueur, seul restant parmi huit catcheurs, Champion pour son premier booking, en dehors de l’AYA. Nul doute sur le fait qu’il fallait que la rédac’ aille à la rencontre de Gareth Logan, à la rencontre de l’homme qui se fait appeler l’Alpha. C’est notre entrevue du jour.

FotorCreated

Direct Wrestling : Tu viens d’arriver dans le milieu du catch professionnel. Pour ceux qui ne te connaissent pas encore, explique nous un peu d’où tu viens et pourquoi t’être lancé dans le catch ?

>> Gareth Logan : Eh bien, je pense que l’on peut déjà plaindre ceux qui ne me connaissent pas. Blague à part, je viens de la région Lyonnaise où je vis toujours, j’ai vraiment accroché au catch en 2007 grâce à des lutteurs comme Triple H, Kurt Angle ou Rey Mysterio, je faisais plusieurs sports à l’époque mais sans jamais accrocher. Un beau jour, j’ai décidé de me mettre à la musculation…l’une des meilleurs décision de ma vie, vraiment ! Quant au catch, j’ai eu vent d’une école sur Lyon, ECA, dirigé par Stephane Noguès, je n’ai pas hésité et j’y suis allé…le début d’une belle aventure.

Direct Wrestling : J’ai cru comprendre que tu avais fait du MMA. Pourquoi avoir stoppé ça pour le catch ?

12523840_1730943773793488_1795463762126030271_n>> Gareth Logan : Alors, je n’ai pas arrêté le MMA, je m’entraine toujours, le MMA est aussi un sport qui me passionne et que je suis assidument. Ce sport me permet de progresser au niveau technique et d’entrainer durement ma condition physique. Comme le catch, c’est un sport qui m’a inculqué beaucoup de valeurs. Ces deux sports m’ont appris à être humble, respectueux, à l’écoute et toujours donner le meilleurs de moi même pour progresser. Un duo gagnant.

Direct Wrestling : Tu te surnommes toi même l’Alpha. Qu’est ce que t’as à répondre à toutes les personnes qui pourraient trouver ça très prétentieux ?

>> Gareth Logan : C’est dans ma nature, je cherche toujours à être le leader, le dominant, celui que les autres suivent…J’ai l’âme d’un mâle Alpha et je n’ai aucune raison de le cacher. Cela peut paraitre prétentieux, je le conçois, mais je peux vous assurer que cela n’en est pas. Tout ce que je fais dans ma vie a pour but de me faire devenir meilleur, tout ce que je fais dans ma vie, je le fais pour un jour être le N°1 !…Et un homme qui n’arrive pas à se convaincre lui même qu’il peut être le meilleur n’a aucune chance de convaincre ceux qui le suivent.

Direct Wrestling : Pour ton premier match « professionnel », tu as catché à la TPW où tu as remporté un tournoi et où tu es devenu le premier Champion Young Tiger. Débrieffes nous un peu le tournoi.

>> Gareth Logan : Alors, je me dois de vous rectifier, ce n’étais pas mon premier match professionnel. Je lutte1150121_1729087017312497_5979540288296169333_n depuis 2015 pour AYA Catch, la fédération propriétaire de ECA, qui est aussi dirigé par Stéphane Noguès. Par contre, ce tournoi pour la Tiger Pro Wrestling était mon premier booking en dehors de AYA et tout ce que je peux dire…un soir là-bas et je ressors en tant que champion, des débuts fracassant n’est-ce pas ? Donc, le tournoi en lui même, compliqué…non, mais ça n’as pas été facile pour autant, il y avait d’excellent lutteurs tels que Diego Frost, Crixus, Zaeken, etc…Mais je ne me fais pas appeler « Alpha » pour rien, je suis celui qui ressort vainqueur.

Direct Wrestling : Tu as fini ton premier match en 39sc. Tu penses pouvoir faire mieux un jour ? [Rires]

>> Gareth Logan : En même temps, mon adversaire, Ismael Meziane, est plus un dessinateur de BD qu’un catcheur. En clair, c’était comme mettre une brebis face à un loup…pas de surprise, pas de fioritures, un Superkick et c’était plié.

Direct Wrestling : Contre quelle personne voudrais-tu le remettre en jeu pour ta première défense de Titre et pourquoi ? 

>> Gareth Logan : Je remettrais mon titre en jeu contre toute personne que l’on me proposera ou qui ce sentira capable de venir me le prendre, je suis ouvert à tous les défis. La seule chose que mon adversaire doit garder en tête, ce qu’il fera face à un homme prêt à tout pour remporter la victoire et conserver son bien et quand je dis tout…ce que je suis réellement capable de tout !

Direct Wrestling : En arrivant dans le circuit du catch, quels sont tes projets ?

>> Gareth Logan : Être le meilleur, ni plus ni moins, je n’ai qu’une vie, une chance, il est donc hors de question 12074703_1730934637127735_6668671989340156537_nque je fasse tous cela pour ne pas un jour être reconnu comme le meilleur. Ce sera dur, les chances sont infimes mais je m’entraine pour cela, pour voir ces chances êtres plus grandes. Par exemple, du 11 au 15 Avril, je retourne m’entrainer à ECA, entrainement dirigé par Blue Falcon car je sais que grâce à lui, je vais encore progresser. Je suis aujourd’hui en France mais un jour…ce sera le monde qui entendra parler de moi.

Direct Wrestling : Le mec que tu aimerais le plus affronter aujourd’hui en France ?

>> Gareth Logan : Il y en a plusieurs, j’aimerais énormément affronté ceux qui m’ont formé, par respect pour ce qu’ils m’ont appris. Robin Lekime, Blue Falcon, Tristan Archer et bien sûr, l’homme à qui je dois beaucoup, Stéphane Noguès. Mais si je ne dois en citer qu’un seul…Tristan Archer. Il est le N°1 Français actuellement, l’un des meilleurs d’Europe si ce n’est au Monde et je pèse mes mots. Je veux me mesurer aux meilleurs et il en fait partie.

Direct Wrestling : Aujourd’hui, je peux t’affirmer de source sûre qu’un catcheur professionnel reconnu et réputé a déclaré qu’en continuant comme ça, tu allais devenir un grand du catch. Tu te vois comme ça aussi ?

>> Gareth Logan : Je ne sais pas qui a dis cela mais je le remercie, ce sont toujours des paroles qui font plaisir à entendre. Je veux devenir un grand du catch et savoir que des personnes reconnu pense que je peux l’être me donne encore plus envie de le devenir, de m’entrainer plus dur encore ! Donc oui, je veux et je vais devenir un grand dans ce milieu…je suis prêt à tout les sacrifices.

Direct Wrestling : Un dernier mot ?  

>> Gareth Logan : Eh bien…Merci à ceux qui m’ont permis d’être là où j’en suis aujourd’hui, merci à ceux qui me soutiennent et merci à ceux qui me permettent de progresser. Merci aussi à vous pour cette interview, j’ai pris plaisir à y répondre, mais mon dernier mots sera pour tout mes détracteurs… Moi, Gareth Logan, je suis l’Alpha…mais je peux aussi être votre Omega.


Entrevue réalisée par Grems pour Direct Wrestling.

À Propos de l'Auteur

Luc

Chargé de Communication.
Co-Fondateur de www.directwrestling.com.

Ajouter un commentaire

Cliquez Ici pour Commenter