En français Interviews News

« Je veux montrer qu’en France aussi il existe des talents » – Amale Winchester.

Amale Winchester, c’est cette jeune femme qui a débuté sur les rings de catch en 2012 et qui n’a pas tardé à faire parler d’elle. Complète et efficace, s’entraînant dur et avec les meilleurs, elle s’est rapidement faite remarquée par les plus grands promoteurs et notamment par Marc Mercier, président de la FFCP et Pierre « Booster » Fontaine, président de l’ICWA. Actuellement membre de la Tournée des Gladiateurs produite par l’ACE et la FFCP, Amale a beaucoup fait parler d’elle après un match titanesque contre Pauline, match durant lesquelles les deux femmes ont repoussé leurs limites et ont séduit un public qui généralement n’attend pas grand chose du catch féminin.

Portrait type d’une « anti-princesse », elle est l’une des partisanes du principe que l’on peut être jolie et bien faite sans pour autant être une postiche et un simple fessier à remuer pour exciter ces messieurs et ces dames qui aiment les dames. Peu entendue et peu exposée dans les médias traditionnels, c’est cette jeune catcheuse talentueuse que nous avons voulu vous présenter et c’est vers Direct Wrestling qu’Amale s’est tournée pour un moment de confidences exclusif. C’est notre entrevue du jour.

FotorCreated

Direct Wrestling : Amale, pour ceux qui ne te connaissent pas ou peu, expliques nous un peu depuis quand tu t’es lancé dans le catch, pourquoi, où tu t’es formée etc ?

Amale Winchester : Il y a des gens en France qui ne me connaissant pas? (Rires) J’ai tenté l’expérience catch un peu comme tout le monde, après avoir découvert la WWE à la télé. Je me suis dis pourquoi pas moi et dès que l’occasion s’est présentée j’ai foncé. J’ai toujours été attirée par la bagarre et par les sports de combats. J’ai été repérée lors d’un stage à la CCX (Catch Connexion) par le fondateur de la Tigers Pro Wrestling Marc « White Storm » Sebire (parti vivre le rêve américain). Il m’a tout de suite proposé de venir m’entraîner dans son école. J’ai commencé les entraînements au dojo de la TPW en septembre 2011 et j’ai effectué mon premier match dans le circuit français en juillet 2012 face à Lady Lorie. En parallèle des entraînements de catch au dojo je me suis penchée sur divers sports de combats (grapping, boxe, K1, self défense, pancrace) qui m’ont paru complémentaires au catch. Par la suite, j’ai dû arrêter le catch pendant un peu plus d’un an pour mes études, j’ai pu reprendre par la suite. Je suis actuellement en Master de droit pénal et sciences criminelles.

Direct Wrestling : Confirmation une fois de plus que l’on peut être catcheuse et avoir des bagages intellectuels et un cerveau. Au quotidien, tes fans t’appellent Amale, mais ton nom complet est Amale Winchester. Pourquoi ce nom de fusil derrière ton prénom ?

>> Amale Winchester : Oui c’est le nom d’un fusil. Parce que je suis comme un coup de fusil, rapide, brutale et efficace! Cb1jtrRW0AAbGh6

Direct Wrestling : Qu’est ce que tu as envie d’apporter au Catch Féminin en France et en Europe aujourd’hui ?

>> Amale Winchester : J’ai envie d’apporter au catch féminin français de la crédibilité en apportant mon vrai background de combattante. En France les gens ne nous prennent pas au sérieux il faut l’avouer. Ensuite d’apporter ma fraîcheur, ma fougue et mon désir d’aller plus loin et de montrer qu’en France aussi il existe des talents.

Direct Wrestling : Et justement, le 19 Mars prochain pour Ouest Catch, tu vas catcher dans un match Triple Menace contre Shanna et Amazon, catcheuse anglaise de talent. Etre avec autant de grands noms dans un ring, qu’est ce que ça te fait vivre ?

>> Amale Winchester : Je suis très reconnaissante envers les dirigeants de Ouest Catch de m’avoir mise face à ces deux rivales d’exception. Je les remercie encore pour la confiance qu’ils m’accordent. Cela me procure une grande motivation, de l’excitation, mais me met aussi la pression!

12809799_10204148869722503_8213400998236372021_n

Direct Wrestling : Ce qui est entièrement justifié ! Et comment vois-tu l’issue de ce match ?

>> Amale Winchester : Quelque soit l’issue de ce match je m’en sortirai grandie. C’est ce genre de match qui apporte de l’expérience! Mais je donnerai tout pour en sortir gagnante bien évidement et je sais que ces deux grandes catcheuses me pousseront au delà de mes limites.

Direct Wrestling : Pauline, l’une de tes plus grande rivale du moment, est Championne MEA. Et pour toi, à quand la course au Titre ?

>> Amale Winchester : En France les titres féminins ne sont pas à l’honneur, à part la FRPW et à l’ICWA il n’y a quasiment pas de titre féminin. Mais le 16 avril à la MEA je compte bien montrer aux officiels que je mérite un title shoot.12026600_10204168290007998_501533357_n

Direct Wrestling : Et selon toi comment se fait-il qu’il n’y ai aussi peu de Titres Féminin sur l’Hexagone ?

>> Amale Winchester : Peut être qu’il n’y a avait pas assez de catcheuses talentueuses en France. Mais je pense que la tendance va changer!

Direct Wrestling : Et alors, mis à part ce Titre que tu convoites, quels sont tes projets et tes envies pour la suite ?

>> Amale Winchester : Mes projets pour la suite sont de m’exporter au maximum à l’étranger. Je ferai mes débuts à la MEA en Belgique en avril, en Hollande à la PWS en mai et prochainement en Allemagne.

Direct Wrestling : C’est noté ! Et on pourra retrouver toutes les infos sur ta page Facebook j’imagine. Un dernier mot pour conclure ?

>> Amale Winchester : Merci à la rédac’ de Direct Wrestling pour cette interview. Merci aux fans d’être toujours plus nombreux à me soutenir, je vous donne rendez vous sur les shows! #TeamWINchester


Propos recueilli par Grems pour Direct Wrestling.

À Propos de l'Auteur

Luc

Chargé de Communication.
Co-Fondateur de www.directwrestling.com.

Ajouter un commentaire

Cliquez Ici pour Commenter