News

Apres James Storm, Bobby Roode à la WWE?

L’ECW Original Taz a reçu Mike Johnson de PWInsider dans son poadcast «The Taz Show» afin de parler du monde professionnel du catch, et plus précisément, de l’apparition de James Storm à la NXT lors des derniers tapings.      Taz, ancien employé de la WWE et de la TNA, a gardé des contacts avec les officiels de cette dernière. Ils ont déclaré:

James Storm est toujours avec nous. Il est encore en négociation pour un run avec la TNA. Mais comme tu le sais (l’officiel parlant à Taz), il est appru récemment dans un show NXT. Tu sais comment la WWE fonctionne. Il n’a pas signé de contrat fixe, juste une sorte de lettre de protection, un croquis de ce qui ressemble à un deal. Et ce n’est pas pour une seule apparition dans un seul ring. La TNA voudrait pouvoir faire ça, mais la WWE ne le fera jamais.

La TNA avait libéré James Storm de son contrat, car il représentait un important salaire, et ils ne pouvaient plus supporter ce type de contrat dans leur masse salariale à cause des problèmes de diffusion TV.

Mike Johnson a précisé que la TNA cherchait à le ramener pour participer à la prochaine tournée en Inde, et que si y’a signature avec la WWE, il pourrait alors respecter ses engagements avec des fédérations Indy, hors booking TV, comme Samoa Joe eu le droit de faire à sa signature.

Taz a ensuite continué son interview en avouant qu’à cause des problèmes de diffusion de la TNA, pas mal de lutteurs phares de la compagnie désireraient quitter le navire. Parmi eux se trouverait l’ex-partenaire de James Storm dans l’équipe Beer Money Inc, Bobby Roode.

Taz a déclaré vouloir voir signer Roode à la WWE, que ce soit pour reformer son duo avec Storm, ou en solo, peu importe pour lui tant qu’il est engagé.

Il a ensuite déclaré que Jim Ross et lui avaient le même avis sur Bobby Roode:

Bobby Roode est la version moderne d’Arn Anderson, et le remettre en équipe avec James Storm avec la WWE leur ferait accomplir de grandes choses au sein de la compagnie.

Pour rappel, Bobby Roode a déjà effectué un run à la WWE entre 2002 et 2004 (avec Eric Young), où il était loin d’etre le It Factor qu’il est à présent.

Traduit et publié par J.M

Bobby Roode