Chroniques Wrestling Talk

[WRESTLING TALK #2] Roman Reigns, le symbole déchu – Partie 2

C’est l’histoire d’un push anéanti en plein vol, l’histoire d’un futur visage de la WWE qui a pris une claque en plein vol… C’est celle de Roman Reigns. Mais que s’est-il passé pour tout dégringole?

L’histoire d’amour entre les sommets de la WWE commencaient pourtant bien. Bodybuildé, cousin de The Rock, 1,90m pour 120kg, le physique idéal pour Vince Mc Mahon (qui privilégie le physique au talent, et qui ne connait rien d’une entreprise dont il en est le président).

Des débuts tonitruants, et presque 2 ans de domination à la WWE avec son clan The Shield (Dean Ambrose et Seth Rollins), le groupe se dissout et Roman Reigns doit faire son chemin seul. Des lors, un véritable guerrier se réveille, et le rend invincible, il speare un à un ses adversaires. Ses intentions sont clairs et nets, il est la pour etre LE prochain homme fort de la compagnie. Et Randy Orton aura tant bien que mal voulu empecher son ascension, a Summerslam il est tombé. Tel Superman, il fonce droit vers ses ennemis, mais comme Superman, il n’est pas invulnérable…

Mais alors, qu’est ce qui a foiré?

La raison principale de son echec est le booking. TLC 2014 fut le crépuscule d’une vague de haine envers Roman que la WWE n’a pas su prévoir et eviter. Le Samoan Superman intervient dans le match John Cena vs Seth Rollins en attaquant Big Show. Il en a découlé des dizaines de matchs plus ennuyeux les uns que les autres, avec une rivalité aussi captivante qu’une chanson de Zaz.

Le Royal Rumble match est aussi une étape importante de cet échec. Les lumieres que sont les bookers de la WWE décident quelques jours avant de faire revenir Daniel Bryan, l’idole dans le cœurs d’énormement de fans, et donc devient LE mec qu’on veut voir gagner le Royal Rumble. La suite vous la connaissez, Daniel Bryan est éliminé juste avant l’entrée de Roman Reigns, ce qui provoque son entrée sous les huets, et la fin magnifiquement foiré avec Rusev n’arrange pas sa situation.

Puis vient le coup de grace qui détruira Roman Reigns, son match face a Daniel Bryan à FastLane (Bravo les bookers! Un match face a HHH aurait sauvé son image). Malgré une excellente performance des deux lutteurs, un soutien affiché par D-Bryan, rien ne change, les huets sont toujours la….

Brisé pour mieux être reconstruit?

C’est la tendance actuel:Roman Reigns, lui qui était perçu comme un Superman dans ses matchs, a trouvé sa kryptonite. En effet depuis des mois la WWE casse cette image la d’homme invincible, et c’est la Wyatt Family qui s’en charge. Mais il y a un facteur à prendre en compte: Au début de l’été, des rumeurs annoncaient un retour au sommet pour Roman Reigns et son rôle de «Visage de la WWE» serait lancé définitivement.

Si ces rumeurs s’averent vrai, c’est tout le mal qu’on peut souhaiter à ce cher Roman Reigns. Car peu de lutteurs arrivent à rebondir des situations qu’il vécu cette année. Et malgré le fait qu’il soit un cousin de The Rock, qu’il soit pas aussi affuté qu’un Daniel Bryan In-ring, c’est un bosseur, il ferme sa bouche sur les decisions prises sur son booking.

Publié par J.M

1976921_648684451920429_8090268213605816089_n

À Propos de l'Auteur

DirectWrestling

Ajouter un commentaire

Cliquez Ici pour Commenter