News

Pour la première fois après son renvoi, Zahra Schreiber parle et rétablit la vérité.

L’ancienne WWE NXT Diva Zahra Schreiber, qui a été renvoyée la semaine dernière en raison de messages sur les médias sociaux controversés qui ont été découverts par les fans, a publié sa première déclaration post-WWE sur Instagram aujourd’hui:

 

« Permettez-moi de commencer par dire combien je suis reconnaissante et la chance que je ressens d’avoir eu mon temps avec la WWE. C’était vraiment un travail de rêve. La semaine dernière, la WWE a décidé de me libérer de mon contrat en raison de messages que je mis il y a des années sur les médias sociaux, longtemps avant que je sois employé par eux. Je comprends pourquoi cette décision a été prise, mais elle a brisé mon coeur et mon esprit. Mais la responsabilité est la mienne…

Maintenant, je veux prendre le temps de présenter des excuses à tous ceux qui ont été offensés par mes messages. Je suis désolé. Je tiens à dire très clairement que je ne suis en aucune façon, forme ou quoi que ce soit, antisémite, et je ne cautionne pas l’antisémitisme. Si l’on avait regardé plus profondément dans mon post, on aurait remarqué que, dans la photo, c’était Marlene Dietrich. Marlene était une actrice polonaise qui s’est opposée contre le nazisme et a lutté pour les opprimés durant la Seconde Guerre Mondiale. Pour moi, les photos et reliques n’étaient rien de plus qu’une histoire.

zahra schreiber

D’un autre côté, un membre de ma famille a pris part au Mouvement de la Rose Blanche (Allemands tentant de mettre fin à la domination nazie), d’où mon intérêt pour l’Holocauste. Aussi, documenté plus profond sur mon Instagram il ya des années, vous pouvez voir des photos de moi au camp de concentration de Dachau en Allemagne, et comme je l’ai indiqué j’étais perturbée en toute la place. Malheureusement, les médias sociaux remarque rarement la positivité, c’est peut être un mauvais lieu où l’opinion est facilement manipulable pour adapter la circonstance.

Je prends l’entière responsabilité pour les choses que j’ai posté, mais ceux qui créent des échanges sur Twitter, sur des choses qui n’ont jamais eu lieu ou ont fabriqué d’autres conversations qui n’ont jamais eu lieu ont vraiment besoin de réaliser le mal qu’ils font réellement.

Tout ce pour quoi j’ai travaillé et ce dont j’ai rêvé est parti. En un instant, j’ai tout perdu. Mais je ne peux pas laisser d’autres définir ma vie. Je sais qui je suis en tant que personne. Je suis aussi humaine que quelqu’un d’autre. J’ai fait des erreurs, comme nous en faisons tous. J’espère que ceux que j’ai offensé pourront me pardonner. Tout ce que je peux faire maintenant est apprendre et avancer en essayant d’être meilleure chaque jour ».

Une longue déclaration qui laisse songeur, qui nous fait voir les choses autrement, et qui rétablit sûrement la vérité. A vous de voir ce que vous en pensez.

Posté et traduit par Grems

À Propos de l'Auteur

Luc

Chargé de Communication.
Co-Fondateur de www.directwrestling.com.

Ajouter un commentaire

Cliquez Ici pour Commenter