News

La WWE sévit pour les réseaux sociaux

Suite au scandale Zahra Schreiber qui a secoué les réseaux sociaux suite à des photos Nazi datant de plusieurs années, mis en lumière le weekend dernier et qui ont conduit à son renvoi le Lundi suivant, la WWE ordonne désormais à tout lutteur potentiellement signé à la compagnie de supprimer toute photo jugé douteuse ou non conforme à la politique entrepris afin d’éviter ce genre de situation.

La WWE demande aussi aux lutteuses de supprimer toute photo à caractère sexuelle des que possible, afin de ne pas recréer le scandale des sextos de Seth Rollins et Zahra Schreiber (oui encore elle!) du début d’année.

Publié par J.M

logo WWE

À Propos de l'Auteur

Luc

Chargé de Communication.
Co-Fondateur de www.directwrestling.com.

Ajouter un commentaire

Cliquez Ici pour Commenter