News

#‎SummerSlam‬ | Résultats WWE Summerslam du 23/08/2015

SS15_Photo_204-1832847805

 

Le Guest Host Jon Steward ouvre le show. Il évoque le fait d’être toujours énervé que la Streak de l’Undertaker soit tombée. Il veut d’ailleurs savoir ce que Brock Lesnar pense de cela mais dit ne pas être fou, il a avec lui un « backup » … The Hardcore Legend Mick Foley ! Ce dernier rejoint le ring et on se rend compte qu’il y a eu un quiproquo entre le vétéran et Foley. Ce dernier avait compris « Rock » et non « Brock ». Foley reconnait ensuite être effrayé par Lesnar. Il ne veut pas visiter Suplex City.

Singles Match
Sheamus def. Randy Orton

La table des commentateurs français Philippe Cherreau et Christophe Agius est montrée durant l’entrée d’Orton. Le public s’est désintéressé du match à un moment pour chanter en l’honneur des SWAFT et de Sami Zayn. Sheamus l’emporte après deux Brogue Kick alors que le public lui chantait « You Look Stupid ».

4-Way Tag Team Match – WWE Tag Team Championship
The New Day (Big E et Kofi Kingston) (w. Xavier Woods) def. The Prime Time Players (Titus O’Neil et Darren Young) (c), The Lucha Dragons (Sin Cara et Kalisto) et Los Matadores (Diego et Fernando)

Les New Day rejoignent le ring pour une promo où ils critiquent la culture musicale des new-yorkais. Ils changent ensuite les paroles de la chanson « New York » d’Alicia Keys en les remplaçant par « New Day ». Kingston vole le pin d’O’Neil sur l’un des Matadores.

Jon Steward est en coulisse avec son fils, Neville et Stephen Amell quand les lumières se tamisent. L’Undertaker traverse ensuite la pièce, impressionnant les quatre hommes.

Singles Match
Dolph Ziggler (w. Lana) vs Rusev (w. Summer Rae) finit en Double Décompte Extérieur

Le final du match a vu Rusev porter son Accolade sur Ziggler. Lana s’est mise à crier puis a giflé Rae qui s’approchait. Le bulgare a alors cassé la prise pour aller confronter Lana. Ziggler porte un Superkick qui fait retomber Rusev sur la table des commentateurs mais aucun des deux lutteurs ne parvient à remonter sur le ring avant le compte de 10, bien que Ziggler en ait été proche. Il était sur l’apron. Rusev et Ziggler se battent dans le ring par la suite jusqu’à ce que les deux blondes s’en mêlent. Chaque lutteur récupère ensuite sa Diva avant de quitter le ring.

Tag Team Match
Neville et Stephen Amell def. Stardust et King Barrett

Amell a sauté depuis l’un des coins du ring sur Stardust et Barrett qui étaient à l’extérieur. Il a ensuite ramené ce dernier dans le ring afin que Neville lui porte sa red Arrow. Amell aura surtout encaissé les coups durant le match.

3-Way Match – WWE Intercontinental Championship
Ryback (c) def. Big Show et The Miz

Alors que Big Show avait porté son KO Punch au Miz, Ryback a sorti le géant du ring pour faire le tombé victorieux.

Tag Team Match
Roman Reigns et Dean Ambrose def. The Wyatt Family (Bray Wyatt et Luke Harper)

Wyatt reçoit successivement un DDT d’Ambrose puis un Spear de Reigns.

Winner Takes All – WWE World Heavyweight Championship vs WWE US Championship
Seth Rollins def. John Cena

Le public a repris l’air du theme song de Cena pour le transformer en « John Cena Sucks ». Rollins arborait une nouvelle tenue toute blanche. Jon Steward est apparu avec une chaise et a frappé … Cena ! Rollins porte ensuite un Pedigree sur la chaise pour la victoire.

3-Team Elimination Match
Team PCB (Paige, Charlotte et Becky Lynch) def. Team Bella (Nikki Bella, Brie Bella et Alicia Fox) et Team BAD (Naomi, Tamina et Sasha Banks)

Elimination 1: Team BAD (tombé de Brie Bella sur Tamina)
Elimination 2: Team Bella (tombé de Becky Lynch sur Brie Bella)

Singles Match
Kevin Owens def. Cesaro

Owens l’emporte avec sa Pop Up Powerbomb.

Singles Match
The Undertaker def. Brock Lesnar (w. Paul Heyman) par arrêt de l’arbitre

Lesnar a porté un F5 sur la table des commentateurs français pendant le match. Alors que Lesnar avait l’Undertaker dans une prise de soumission, la cloche a retenti après que le « sonneur de cloches » décide après avoir vu le taker abandonner de mettre un terme au match pour cause de soumission . L’arbitre a alors signalé qu’il n’avait fait aucun signe et que le match devait donc continuer. L’Undertaker en profite pour porter un Low-Blow à Lesnar puis le place dans son Hell’s Gate. Lesnar lui montre son majeur avant de s’évanouir le match ce fini donc sur un Screwjob en bonne et due forme.

Publié par Arnaud

 

À Propos de l'Auteur

DirectWrestling

Ajouter un commentaire

Cliquez Ici pour Commenter