Chroniques

#ChroniquesCatchesque | #4 Brock Lesnar, ou comment The Beast a développé le syndrome de l’exclu

 

10384353_424391947729834_6920235797342738520_n

 

Son nom évoque une foule de sentiments à son égard. Et s’il y a quelques années il faisait soulever les foules lors de ses arrivées ainsi que lors de ses combats contre Kurt Angle, et bien de nos jours, le poulain de Paul Heyman fait jaillir l’entièreté du dégout de l’Univers de la WWE. Alors qu’à son retour au sein de la fédération au lendemain de WrestleMania 28 a été un succès immense, tout comme la destruction de John Cena lors d’Extreme Rules le mois suivant, aujourd’hui tout a basculé, et Brock Lesnar a développé le syndrome de l’exclu. Focus.

Plusieurs raisons semblent évidentes pour expliquer ce dégoût envers lui. Et ce sont toujours ces mêmes raisons que les fans utilisent à bon ou mauvais escient. Ce qui a marqué le début de son boycott a été l’annonce de son match contre l’Undertaker pour WrestleMania xXx. A l’instar de Batista quelques semaines auparavant, Lesnar est hué pour un push qu’il a reçu et ne mériterait pas.

Mais la première défaite de l’Undertaker à WrestleMania, enfonce le clou un peu plus, et Lesnar devient le crachoir des fans. « Pourquoi est-ce lui qui a brisé la Streak. Inacceptable. Honteux. La plus grosse erreur de la WWE. Ils ont ruiné leur avenir. Lesnar est une merde ». Voilà mot pour mot ce que l’on a pu et peut encore trouver sur les réseaux sociaux. Après sa victoire, les fans ont réclamé que Lesnar assume cet héritage et soit plus présent lors des shows.

Seulement, lorsque la WWE fait revenir Lesnar pour affronter Cena, les fans crient de nouveau au scandale. « Il ne mérite pas sa chance pour le Titre étant donné qu’il n’est jamais là ». « D’autres lutteurs à temps plein sont beaucoup plus méritants ». Sauf qu’à la surprise générale, Lesnar passe Cena à tabac, l’humilie et devient le nouveau champion incontesté. Nouvelle vague de colère. Car outre le fait que l’Univers ait en grande partie apprécié l’humiliation de Cena, Lesnar ne mérite toujours pas le Titre, et « profitez bien de la ceinture car nous ne sommes pas prêt de la revoir » disent-ils.

A ce moment-là, Brock Lesnar est devenu l’urinoir des fans de la WWE. Ils lui reprochent son style trop proche du MMA dont il a été champion, style inadapté au catch. Ils lui reprochent d’être rien sans Heyman, n’assumant pas sa voix de castrat. Pourtant, en regardant autrement et de matière neutre, Lesnar porte la WWE. Des salles pleines lors de ses combats. Des combats de très bonne qualité (son match lors de SummerSlam contre Punk en 2013 a été élu match de l’année, et son combat contre Triple H à WrestleMania 29 a été fortement acclamé par la critique).

Lesnar redore le Titre de la WWE en étant un champion incontesté, paraissant complètement invincible. Ses rares apparitions crédibilisent le fait qu’il est le champion et le maître de la compagnie. Il est littéralement intouchable aux yeux des autre Superstars. Il joue son rôle de heel à la perfection.

Car se situe ici la différence entre deux faits, que trop peu de fans comprennent lorsqu’ils disent que Lesnar ne se bat que pour son salaire et se fout des fans. Il y a le fait que les fans n’aiment pas un catcheur car c’est son rôle du moment, tels qu’Orton ou HHH en ce moment, mais il y a aussi les catcheurs que les fans détestent car ils jouent tellement parfaitement leur rôle de heel que l’on en oublie que c’est un rôle, tels que Jericho il y a quelques années, qui allait jusqu’à insulter les fans dans la rue et refuser des autographes à des enfants, ou bien Lesnar de nos jours. Et si lors de sa rivalité avec Triple H ou CM Punk, Lesnar était un heel classique, il est aujourd’hui devenu la cible numéro 1 des fans.

Et si je sais que les avis des fans divergent à ce sujet, je suis persuadé que malgré tout le fait de voir Brock Lesnar sur le toit du monde est une bonne chose pour la compagnie par le fait que cela donne une bouffée d’air frais, car il nous sort des règnes devenus lassant de John Cena, et il est aujourd’hui le seul à pouvoir porter la ceinture autour de ses reins, car même si la WWE possède de nombreux talents à l’âme de champions, aucun d’eux n’a les épaules pour tenir la WWE, attirer les foules et remplir les salles. Aucun d’eux n’a la popularité pour faire vendre des T-Shirt et aucun d’eux n’a encore le charisme pour tenir l’or de manière crédible.

A mes yeux, le seul danger dans son règne réside dans le fait que très peu de hommes dans le roster peuvent affronter et gagner de manière crédible face à The Beast, et sa victoire sur l’Undertaker et l’humiliation qu’il a fait subir à Cena appuient cette crainte. Il y a en ce moment une concurrence inexistante au sein de la fédération, et cela peut jouer contre la compagnie.

Alors, que les fans braqués contre Lesnar essaient de voir les choses différemment, et n’oubliez pas que nous sommes à la croisée de deux générations et qu’il faut laisser à ces Superstars le temps de murir et de trouver leur marques. Gandhi a dit « Avec la patience vient la sagesse, et la sagesse amène le succès mon frère »

Publié par #Grems

À Propos de l'Auteur

DirectWrestling

Ajouter un commentaire

Cliquez Ici pour Commenter