Chroniques Et Si

Et si … un vétéran prenait sa retraite prochainement ?

Chez Direct Wrestling, nous aimons spéculer sur les grands événements et rivalités de la WWE, la première fédération de divertissement sportif au monde. Chaque dimanche, la rédaction penchera son œil attentif sur l’un des sujets marquants de l’actualité catchesque. Pour ce “Et si…”, à la manière de la chaîne YouTube Américaine WhatCulture Wrestling, la rédac’ de Direct Wrestling va devenir, le temps d’une chronique, un booker de la WWE et imaginer quelle tournure pourrait prendre un retournement de situation. Pour ce dixième opus, nous nous pencherons sur des évènements qui font beaucoup parler actuellement dans l’Univers de la WWE, à savoir la retraite de deux vétérans !

(Pour (re)découvrir le “Et Si…” de la semaine dernière, portant sur la storyline Angle/Jordan; cliquez ici. )

Avant de commencer le sujet, faisons un retour en arrière, nous sommes le 4 septembre 2017, à l’issue d’un énorme main-event, Braun Strowman bat The Big Show dans un Steel Cage Match ! Ce qui fait donc 3-0 pour Braun ! De plus, le monstre parmi les Hommes ne s’arrête pas là puisqu’il détruit le Big Show et la cage après le match. The Big Show quitte alors le ring, blessé et sous les acclamations du public, comprenant ainsi (autant pour le Big Show que pour le public) qu’il s’agit de l’un des derniers combats de sa carrière !

Mais 11 mois plus tôt, alors que la rivalité opposant d’un côté Randy Orton et Kane et de l’autre la Wyatt Family atteint son paroxysme, lors d’un match entre Bray Wyatt et le Big Red Monster Kane, la vipère Randy Orton trahit Kane et offre la victoire à Bray Wyatt. La semaine suivante, Randy Orton bat Kane dans un nouveau No Disqualification Match, avant de reperdre la semaine suivante en équipe avec Dean Ambrose et James Ellsworth face à la Wyatt Family. Kane a donc été dominé durant toute sa rivalité face aux Wyatts et à Orton. Depuis, nous n’avons d’ailleurs plus revu la Big Red Machine sur un ring !

Maintenant, nous allons émettre deux potentiels scénarios pour mette fin à la carrière de l’un de ces deux vétérans, sans les plonger dans l’oubli comme la WWE est entrain de la faire depuis presque 4 ans ! Néanmoins, nous tenons à spécifier que cela résulte uniquement de notre imagination, nos envies et goûts personnels.

– Un “big show” pour le Big Show ?

Nous n’entendons plus parler du Big Show jusqu’à la fin de l’année. Mois de janvier ? Toujours pas de Big Show… Nous arrivons à la fin du mois et qui dit janvier, dit Royal Rumble ! Le show bat son plein, tous les matchs de la soirée sont passés, y compris le tout premier Rumble féminin. Braun Strowman a remporté le titre Universel en rivant les épaules de Roman Reigns dans un Triple Threat Match incluant bien entendu le champion en titre Brock Lesnar. Ce qui mit Brock Lesnar hors de lui, détruisant ainsi Roman Reigns après le match. Les deux hommes pourront donc s’affronter à Wrestlemania sans le titre Universel ! Il ne manque plus que le main-event qui est bien entendu, le Royal Rumble masculin à 30 Superstars ! Les deux premiers participants font leurs entrées ! Au bout d’une minute et 30 secondes le numéro 3 arrive, puis le numéro 4… jusqu’au numéro 13 (inclus) ! Arrive ensuite le numéro 14, le compte à rebours commence … 3…2 …1 .. WELL IT’S THE BIG SHOW ! Surprise, le géant le plus populaire de ces dernières années est de retour pour ce qui est probablement son dernier Rumble ! Il ne fait bien sûr, pas parti des favoris ! A la fin d’un combat intense nous arrivons au carré final, il ne reste plus que Finn Bàlor pour son premier Rumble, Seth Rollins qui n’a pas participé au Rumble depuis 2014, John Cena qui va tenté d’égaliser le record de Stone Cold et à la surprise générale : le Big Show qui a déjà été plusieurs fois en finale sans n’avoir jamais gagné de Royal Rumble ! Seth Rollins puis John Cena (les deux favoris) se font éliminés à leur tour ! La finale du Royal Rumble 2018 oppose donc The Big Show à Finn Bàlor (entré 21 ème) ! Le gagnant remportera son premier Royal Rumble Match. Malgré l’écart de carrière à la WWE, l’enjeu est le même pour les deux survivants ! Après plusieurs minutes de combat intense, le Big Show parvient à faire passer Finn Bàlor par-dessus la 3ème corde et ainsi remporter son premier Royal Rumble ! Le public est en joie et le Big Show est ému après tant d’années de carrières. Les semaines se suivent et Braun Strowman continue de détruire ses adversaires, à tel point qu’à Elimination Chamber il entra premier et élimina tout les participants (même si l’une des éliminations fut grâce à un retour de Roman Reigns qui entra dans la cage et porta son spear sur Brock) un par un pour conserver son titre ! Brock Lesnar et Roman Reigns s’étant lancés dans une rivalité personnelle et donc s’étant éloignés du titre, plus personne ne pourra gêner le futur match entre Braun Strowman et le Big Show pour le titre Universel à Wrestlemania 34 ! Semaines après semaines, Braun rappelle au Big Show qu’il est à 3 zéros contre lui et qu’il l’a écarté des rings durant près de 5 mois ! De plus, lors de deux RAW d’affilés ; Braun détruira le Big Show malgré la volonté de ce dernier à se défendre. La semaine suivante, Braun rappelant encore une fois qu’il n’y a aucune chance que le Big Show ne ressorte vainqueur à Wrestlemania 34 et que le Big Show n’est plus capable de battre aucun de ses rivaux, ce dernier prend une décision radicale. Il ajoute un enjeu à leur match ! S’il n’est pas capable de battre Braun Strowman a Wrestlemania 34, il devra quitter la WWE ! Car se sera vrai : Big Cass, Luke Gallows, Karl Anderson, Braun Strowman… l’auront battu sans qu’il ne puisse rien n’y faire… il faudra alors qu’il arrête, et qu’il s’avoue que son heure est terminée. Mais il croit en lui et il sait qu’il pourra prouver le contraire à tout ceux qui pensent qu’il est “has-been” en battant Braun à Wrestlemania ! Il s’affronteront donc dans un Title vs Career malgré la victoire du Big Show au Royal Rumble ! Nous arrivons enfin à Wrestlemania 34, encore une fois le show bat son plein ! Nous arrivons au match pour le titre Universel opposant le champion en titre, Braun Strowman face au gagnant du Royal Rumble, The Big Show ! Braun est de très loin le favoris notamment car il devrait être la relève côté monstre et de plus, car le contrat du Big Show arrive à sa fin ! Après un énorme et très bon match, et environs 4 finishers portés par chacun des combattants, Braun Strowman porte une énième fois le Big Show pour sa Running Powerslam … C’est terminé… 1…2.. et non, dégagement incroyable du Big Show au dernier moment ! Après encore 5 minutes de matchs, Braun Strowman fonce sur le Big Show comme pour lui porte un coup de la corde à linge .. mais… KO Punch sortit de nul part… Le Big Show rélève ensuite Braun Strowman et enchaine avec son Chokeslam ! Big Show tente le tombé : 1….2…et..3 ! Le Big Show réalise la surprise et sauve sa carrière à Wrestlemania ! De plus, il remporte le titre Universel et blesse Braun Strowman ! Le Big Show fête cet évènement, le lendemain à RAW. Il continue ensuite son règne avec une victoire surprise face à Roman Reigns lors de Backlash, puis face à Samoa Joe lors d’Extreme Rules, enfin lors de Money in the Bank il bat Big Cass dans 3 des meilleurs matchs de l’année ! Alors qu’il célèbre sa victoire clean face à Big Cass, le Big Show se retourne et … Braun Strowman l’attaque ! On voit la haine dans les yeux de Strowman lors de cette attaque. Alors qu’il s’apprête à terminer le Big Show.. AWESOMEEE ! La musique du Miz retentit et il arrive avec sa mallette remportée plus tôt dans la soirée ! Braun Strowman regarde The Miz puis The Big Show a plusieurs reprises et choisit la solution la plus douloureuse pour anéantir le Big Show… laisser The Miz casher ! Il quitte alors le ring ! Le match commence avec le Big Show au sol, The Miz se précipite sur son adversaire pour le tombé : 1…2… et 3 ! The Miz est le nouveau champion Universel ! A la fin du show, le Big Show se relève en pleurs sous les acclamations du public qui lui chante “You still got it ! “. 8 jours plus tard, lors de RAW, The Big Show fait son retour et obtient son rematch face au Miz. L’athlète le plus large au monde est confiant étant donné que nous n’avons plus revu Braun depuis Money in The Bank ! Alors que le Big Show s’apprête à gagner, la musique de Braun Strowman retentit et ce dernier apparat sous le titantron, le Big Show a bout de nerfs quitte le ring et décide de rejoindre Braun pour qu’ils se battent, oubliant totalement son match qui se termine par un No Contest ! Les deux hommes se battent sur la rampe et Braun prend l’avantage ! Chaque semaine qui suit, Braun et le Big Show se détruisent physiquement et doivent être séparés par tout le monde dans les vestiaires ! Les deux hommes prennent alors une décision radicale ! The Big Show vs Braun Strowman dans un match sans disqualifications, sans décomptes à l’extérieur, sans aucune prise interdite : un No Holds Barred Match ! De plus, il ne pourra rester qu’un monstre, puisque le perdant devra quitter définitivement la WWE ! (Ou du moins son poste de catcheur). Summerslam arrive, cette fois, contrairement à Wrestlemania 34, les deux Hommes sont dans le Main-Event ! Après plus d’une demi-heure de match intense, sous une atmosphère incroyable, en ayant chacun porté plusieurs finishers et exécutés plusieurs prises risquées, Braun Strowman vient enfin à bout du Big Show, sans facilités ! Braun Strowman célèbre sa victoire puis quitte le ring laissant le Big Show seul au sol, au centre du ring ! Après plusieurs minutes, le Big Show se relève a genoux, le public l’acclame comme jamais et scande “Thank You Big Show ! “. Les fans sont émus, le Big Show est en pleurs. Le roster entier (sauf Braun Strowman) arrive sur le stage et applaudit le Big Show ! Au bout de plusieurs minutes, le Big Show quitte le ring et sert la main des fans au premier rang. Le roster se sépare en deux afin de laisser The Big Show passer, ils le prennent dans leurs bras. The Big Show lève le poing avant de quitter le building ! Le lendemain à RAW, après le Main-Event de la soirée, il est temps du discours de retraite du géant, devant le roster de RAW sur le stage ! Il fait un discours émouvant, rappelant les plus grands moments de sa carrière, remerciant les fans et ceux qui l’ont aidés. Il félicite également Braun Strowman pour sa victoire ! John Cena, Mark Henry, Triple H, Chris Jericho, Kane et Vince McMahon montent ensuite sur le ring pour féliciter et serrer la main du Big Show. Ils quittent ensuite le laissant seul sur le ring, mais restent sur le stage avec le reste du roster. Puis, la musique de Braun retentit ! Le roster de RAW se sépare en deux pour le laisser passer et tenter de comprendre ce qu’il se passe ! Braun monte sur le ring. Les deux géants se fixent dans les yeux pendant près de 30 secondes, puis Braun tend sa main pour serrer celle du Big Show ! Après 10 secondes de “réflexion”, le Big Show fait de même. Braun Strowman applaudit ensuite le futur Hall of Famer et lui lève la main. La musique du Big Show retentit une dernière fois et Braun quitte le ring, laissant Show profiter de ses derniers instants sur le ring sous les applaudissements et la Standing Ovation de toute la salle (public, commentateurs, Superstars, annonceurs…).

Ensuite, le Big Show reste à la WWE mais en interne et aide les talents à se développer !  

– Kane voit rouge !

Les semaines passent et les épisodes de Fashion Files du Team Breezango continuent de divertir le public ! Néanmoins, lors du dernier épisode avant les Survivors Series, Tyler Breeze et Fandango découvrent qu’il connaitront leurs agresseurs lors des Survivors Series ! Les rumeurs s’enchainent : Luke Harper et Erick Rowan, The Authors of Pain, Cryme Time, Blake & Murphy… Survivors Series débute, nous allons enfin connaitre la vérité. Le dernier épisode de The Fashion Files ouvre le show, puis le Team Breezango arrive sur le ring ! Tyler Breeze et Fandango attendent, le public aussi. Puis, une musique assez démoniaque démarre, cette dernière est inconnue que ce soit chez leurs adversaires, chez le public ou même les commentateurs… Au bout de 20 secondes, The Ascension apparait à la déception générale, mais avec une attitude plus sadique et démoniaque. Après un bon match, The Ascension bat le Team Breezango clean à la surprise générale ! Erick Rowan arrive ensuite sur le ring, semblant vouloir former une alliance avec The Ascension mais soudain… BOOOOM ! Un feu explose et la musique de Kane retentit ! Ce dernier arrive sur le ring,il regarde Erick Rowan et lui porte un Chokeslam. Il regarde ensuite The Ascension.. mais porte un double Chokeslam au Team Breezango qui se relève ! Kane, Konor et Viktor se fixent ensuite à 3 et font un signe ensemble pour montrer leur alliance, ils attaquent ensuite Erick Rowan qu’ils blessent ! Lors du SmackDown Live suivant, Kane et The Ascension annoncent qu’il étaient de mèche depuis le début et que les attaques venaient d’eux, ayant la haine que les gens les aient mit de côté, les pensant finis ! Ils se nomment The Ascension of Hell lorsqu’ils sont tout les trois ! Ils entament ensuite une rivalité face aux champions par équipes, The New Day : Dark vs Positivity. Lors du Pay Per View suivant, The Ascension of Hell battent The New Day et deviennent les nouveaux champions par équipe de SmackDown Live ! Ils dominent ensuite jusqu’à la fin de l’année, à la manière de Randy Orton avec la Legacy en 2009 ! Puis, première semaine de 2018 a lieu un petit Shake Up à l’issue duquel 1 équipe, 1 catcheur et 1 catcheuse sont échangés ! Si Kane et The Ascension sont épargnés, Bray Wyatt est de retour dans le show bleu ! Kane et Bray Wyatt ne se donnent pas d’importance particulière malgré leur passé ! The Ascension of Hell continuent leur domination sur SmackDown Live ! A la fin du mois de janvier a lieu le Royal Rumble, alors que Kane domine le début du match, pendant qu’il élimine Aiden English, Luke Harper arrive par surprise et l’élimine ! Le public et Kane sont sous le choc malgré un soulagement des fans ! Kane quitte ensuite la salle mais au bout de 2 minutes, il sort de sous le ring et élimine Luke Harper par surprise ! Vers la fin du match, Kane ressort de sous le ring mais cette fois avec The Ascension et éliminent Bray Wyatt avant de quitter définitivement l’arène ! On découvre ensuite que suite à sa chute lors de son élimination par Kane, Luke Harper est blessé ! Bray Wyatt défie Kane lors du SmackDown suivant mais se fait attaqué par The Ascention of Hell ! Les semaines suivantes, lors de ses promos sur le titantron,  Bray dit qu’il n’a pas une grosse blessure et qu’il sera bientôt de retour, et que les vrais blessures sont celles de l’âme ! Lors de Fastlane, The Ascension battent Kevin Owens et Sami Zayn pour conserver les titres, grâce à l’intervention du 3ème champion : Kane ! Enfin lors d’un SmackDown Live suivant Bray Wyatt fait son retour, The Ascension of Hell encerclent encore une fois le ring, et s’appêtent à l’attaquer mais soudain… Luke Harper et Erick Rowan attaquent The Ascension, Kane cherchant à comprendre ce qui se passe se fait attaquer par Bray Wyatt ! Les semaines suivantes, le ton monte entre les deux équipes “Dark”, ce qui conduit à un match pour les titres par équipes du show bleu à Wrestlemania 34 ! Le show des Immortels arrive, et à l’issue d’un match épique (et en équipe ; jeu de mots de la semaine), The Ascension of Hell bat The Wyatt Family grace à un Chokeslam et un tombé de Kane sur Bray Wyatt ! Lors du SmackDown suivant, un Fatal 4 Way Match a lieu entre Kane, AJ Styles, Jinder Mahal et Shinsuke Nakamura pour désigner le prochain challengeur au titre de la WWE détenu par Randy Orton ! Sans interventions, Kane remporte le match en rivant les épaules de Shinsuke Nakamura ! Les deux hommes entrent en rivalité (Kane et Randy Orton), (les tensions étaient déjà présentes à cause de la trahison d’Orton en novembre 2016) et Orton dit que Kane ne sera pas capable de le battre sans The Ascension, Kane annonce alors un Hell in a Cell Match, Orton accepte. Lors du Main-Event de Payback, Kane bat Randy Orton clean et remporte ainsi le WWE Championship ! Après le match, The Ascension of Hell attaquent Randy Orton et le blessent à son tour ! Kane et The Ascension continuent leur domination sur SmackDown Live, les trois hommes battant par ailleurs le record de longévité pour les titres de SmackDown, anciennement détenu par The Usos ! Lors d’un SmackDown Live au mois de juillet, Randy Orton fait son retour et demande son rematch pour Battleground ! Kane le lui donne ! Lors de Battleground, The Ascension sont aux commentaires sans pour autant intervenir dans le match, puis soudain, ils se font attaqués par.. Cody Rhodes (on a dit scénario de rêve) et Ted Dibiase ! Kane s’étant retourné vers la table des commentateurs pour savoir ce qu’il se passe et étant donc déconnecté du match se prend un RKO Outta Nowhere ! Randy Orton fait le tombé et remporte le titre pour la 15 ème fois de sa carrière ! Après le match, The Legacy attaquent Kane à trois puis Orton porte son Punt Kick ! Il fait ensuite la même chose à Konnor et Viktor ! (The Legacy ne réapparaissent plus après, Cody étant à la NJPW et Ted ayant une vie privée, comme The Great Khali ce fut une apparition d’un soir à Battleground). Les titres par équipes sont donc vacant ! Après plus de 3 mois de blessure, Kane revient en octobre lors de No Mercy pour coûter le titre de la WWE à Randy Orton aux dépends d’AJ Styles ! Cependant, The Ascension étant encore blessés, Kane est seul ! Lors d’un SmackDown Live, les deux hommes décident de s’affronter, cependant le match se termine en double décompte exterieur, les deux étants sortits du ring et aveuglés par la haine ! Cependant, la musique de John Cena retentit et il arrive. Orton et Cena entourent Kane .. mais GOONG … !!! La salle devient noire durant 3 secondes et l’Undertaker apparait aux côtés de Kane ! La bagarre éclate mais le roster de SmackDown les sépare ! Au fur et à mesure des semaines la rivalité s’intensifie ! Au bout de plusieurs semaines, Konnor et Viktor reviennent mais… The Legacy aussi ! Shane McMahon annonce ensuite un match traditionnel à 5 vs 5 par éliminations aux Survivors Series entre d’un côté Randy Orton, John Cena, Cody Rhodes, Ted Dibiase et Bray Wyatt (qui a regagner du momentum depuis) et de l’autre Kane, The Undertaker, Konor, Viktor et AJ Styles (ayant perdu le titre face à Baron Corbin à cause d’une intervention de Randy Orton par vengeance) ! Survivors Series arrive, le match a lieu dans le Main-Event ! A la fin d’un énorme match, il ne reste plus que Randy Orton et John Cena d’un côté et The Brothers of Destruction de l’autre ! A la surprise générale, John Cena élimine The Undertaker (teasant un match entre les deux au prochain Wrestlemania) ! Kane porte ensuite immédiatement son Chokeslam sur Cena et l’élimine ! C’est la finale Randy Orton vs Kane ! Après plusieurs minutes de lutte acharnée, Kane vient à bout de Randy Orton et sauve par la même occasion, la Streak de The Undertaker aux Survivors Series ! (The Legacy ne reviennent plus pour les mêmes raisons que tout à l’heure). The Ascension of Hell (étant devenu Tweener mais toujours sadique) invoquent leur clause de Rematch lors de TLC, match qu’il remporteront face à The Revival (Kane et Viktor font le match pour ne pas que ce soit un match Handicap) ! Ils sont donc 2 fois champions par équipes ensemble ! Cependant après le match… The Sanity attaquent les 3 Superstars ! Durant les deux semaines suivantes, The Sanity attaquent The Ascension of Hell, les dominant grâce à l’avantage du nombre avec Nikki Cross. Lors du SmackDown Live suivant, Kane annonce que The Ascension of Hell accueille un nouveau membre, c’est une femme… Victoria !!!! Les semaines suivantes, les échanges physique sont beaucoup plus équilibrés ! Lors du Royal Rumble les deux équipes s’affrontent pour les titres par équipes de SmackDown et le statut d’Aspirante #1 au titre féminin ! Match remporté par The Sanity suite à un tombé de Killian Dain sur Kane après un match très disputé ! Chaque équipe semble ensuite reprendre sa route sauf que lors d’Elimination Chamber, Eric Young bat Bobby Roode et remporte le titre de la WWE. De plus, Nikki Cross bat Alexa Bliss et remporte le titre féminin de SmackDown Live ! Killian et Alexander de The Sanity conservent les titres par équipe face au Team Breezango ! Victoria quant à elle remporte l’Elimination Chamber féminin pour affronter la championne pour le titre à Wrestlemania ! Enfin, Kane remporte l’Elimination Chamber masculin (face à Chris Jericho, AJ Styles, Randy Orton, Jinder Mahal et Samoa Joe) pour affronter le champion de la WWE pour le titre à Wrestlemania 35 ! La rivalité reprend donc entre les deux équipes mais cette fois séparement (Eric Young vs Kane, Nikki Cross vs Victoria, Killian Dain & Alexander Wolfe vs The Ascension). En effet, l’Ascension n’ayant toujours pas eu leur rematch le demande pour Wrestlemania 35 ! La rivalité entre Eric Young et Kane est particulièrement intense et sans limite ! Les deux hommes se rendent plus fou qu’ils ne le sont déjà et tentent de se détruire physiquement et moralement ! Lors de Wrestlemania, le show se passe encore mieux que ce que les fans attendaient : des retours, des changements de titres et beaucoup d’autres surprises… Lors de la soirée, Nikki Cross a battu Victoria et Dain/Wolfe ont battu The Ascension ! The Sanity dominent alors ! Seul Kane pourra changer la donne ! Après un énorme match très disputé qui remportera au mois de décembre le Slammy du “Match de l’année” mais également décrit par le PWI comme le meilleur match de 2019, Eric Young bat Kane et conserve le titre de la WWE ! Plus tard dans la soirée, The Undertaker bat John Cena dans le Main-Event ! Kane monte sur le ring pour célébrer avec son frère, puis deux cerceuils apparaissent autour du ring ! Après plusieurs minutes de célébrations, Kane et The Undertaker déposent leurs affaires au centre de ring. Pour The Undertaker, son chapeau, sa veste et ses gants comme à Wrestlemania 33, mais cette fois avec ses bottes en plus (ce qui veut tout symboliser) ; quant à Kane il dépose ses gants, puis son masque et enfin ses bottes juste à côté de la tenue de l’Undertaker. Les deux légendes quittent ensuite le ring chacun d’un côté et ouvrent les cercueils ! Ils montent ensuite dedans, regardent la salle une dernière fois pendant près de 2 minutes sous l’acclamation (du jamais vu auparavant) et les pleurs des fans. The Brothers of Destruction ont eux-mêmes des larmes ! Au bout de ces 2 minutes, il s’allongent en refermant les cercueils qui s’enflamment par la suite ! La salle devient noire, avec simplement les deux cercueils qui brulent. Le noir et le feu symbolisant les Brothers of Destruction. Le show se termine ainsi, de même pour la carrière de ces deux légendes !

On parlait seulement de Kane à la base mais quoi de mieux pour cette légende que de finir avec une autre légende ?!

Que pensez-vous de ces scénarios ? Lequel préferez-vous ? Comment auriez-vous booker une fin de carrière pour un des vétérans actuellement à la WWE ?

À propos de l'auteur

Mickael Dw

Mickael Dw

OOOOOOOOOOOHHHH Direct Wrestling !!! Don’t you dare, be sour ! Clap for your world famous Redactor and feeeeeel the powaaaaaa !!!! It’s a New Day, it is !

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour ajouter un commentaire

error: Suite à plusieurs plaintes, le clic-droit est désormais activé.