Interviews News Quoi De Neuf en France

Shanna ou comment la ruée vers l’or a quitté les Etats-Unis pour gagner le Japon.

Oubliez un instant la WWE et Battleground qui aura lieu ce soir et laissez vous bercer par l’odeur et les saveurs du Japon. On vous explique. Shanna est reconnue en France comme étant la meilleure catcheuse du territoire. Et même si elle se fait un malin plaisir à rappeler qu’elle n’est française que depuis une poignée d’année, il n’en demeure pas moins vrai que notre franco-portugaise se démarque du lot de par son talent et son expérience. Pilier du catch féminin en France mais également en Europe, cela fait des années que nous pouvons voir la belle portugaise laisser exprimer son art, comme dirait notre cher Peter Fischer, entre les cordes du monde entier.

Mais il y a quelques temps, ce n’est nul autre qu’au pays du soleil levant que The Perfect Athlete a posé ses valises pour un petit moment. Au sein de la prestigieuse STARDOM, Shanna a eu l’opportunité exceptionnelle d’aller montrer qu’elle en voulait et qu’elle était méritante. Et elle a bien eu raison. Seulement après quelques semaines passées sur place, ce n’est nul autre qu’un match de Championnat qu’elle a décroché ce soir face à la talentueuse Mayu Iwatani pour le High Speed Championship. Alors vous imaginez bien que pour une annonce comme celle-ci, la rédac’ n’allait pas laisser se faire les choses sans vouloir en savoir plus.

Alors dans son emploi du temps chargé, Shanna a choisi Direct Wrestling pour venir se confier à propos de sa blessure, son parcours au Japon, son match de ce soir, la suite des événements, sa préparation et plus encore. C’est notre entrevue du jour et c’est une exclusivité Direct Wrestling.

Direct Wrestling : Shanna, tu annonçais le 18 Mai dernier sur les réseaux sociaux que tu étais en partance pour le Japon afin de rejoindre la STARDOM. En quelques mots, comment s’est déroulé ton arrivée au Japon ? Par là, je veux dire, quand t’ont ils contacté, pourquoi, jusqu’à quand etc ?

>> Shanna : Bonjour tout le monde! Depuis des années je reçois des offres pour le japon, Zero1 que d’ailleurs je n’ai pas pu accepter car c’était trop last minute et j’avais déjà l’agenda remplie, Ice Ribbon, etc, .Je n’avais jamais eu beaucoup d’intérêt car j’étais plus concentrée sur ma carrière aux USA. La j’ai la plus grosse fédération féminine japonaise qui me contacte (Stardom) avec une superbe opportunité et me voici au japon maintenant depuis 2 mois environ. Pour l’instant je suis ici jusqu’à août. Je retournerai en Europe et USA en fin d’année. Mon retour au japon se fera en début 2017 pour 3 a 6 mois (pas encore décidé).

Direct Wrestling : En partant pour le Japon, quels étaient tes buts et tes objectifs ? Cela va faire maintenant eux mois que tu sévis là bas, quelle différence fais-tu principalement entre le catch (en général) au Japon et en France ?

>> Shanna : Mon but en venant ici c’était de construire une carrière solide et me faire un nom dans un des pays les
 plus prestigieux pour le catch. Javais envie d’apprendre plus sur le puroresu aussi. Je sens que mon niveau a augmenté drastiquement et vous pouvez déjà constater en regardant les derniers combats! Bien sur j’ai mon œil sur les titres de la Stardom et qui sait peut être des apparitions dans certaines autres fédérations mixtes (très connues) agrées!

Direct Wrestling : Que devrais tirer comme leçon le catch français sur le puroresu ?

>> Shanna : Je dirai surtout la discipline et le respect. Personne n’arrive en retard, on respecte l’entraîneur, les anciens, les jeunes, les gens de tous les niveaux, il y a pas de place au drame, ni a de gros egos. On s’aide dans un but commun que c’est d’être meilleur qu’hier et ensemble contribuer a une meilleure qualité in ring ce qui se traduit par un produit de meilleur qualité, de loin meilleur qu’en France.

Direct Wrestling : Tu as rencontré grand nombre de piliers du catch mondial et japonais, qu’as-tu pu apprendre à leurs côtés ?

>> Shanna : Je continue toujours d’apprendre et c’est une des choses qui me motive a vouloir aller encore plus loin! J’ai la chance de connaître et être amie de beaucoup de bons catcheurs et superstars qui m’aident, partagent leur savoir faire avec moi, et j’en suis très remerciant!

Direct Wrestling : Au courant du mois de Juin, le 11 si mes souvenirs sont bons, tu t’es blessée et le match a du être arrêté. Comment est-ce que cela est arrivé et comment vas-tu aujourd’hui ?

>> Shanna : C’était un accident! J’ai essayé de contrer le crossbody de Momo Watanabe avec mes genoux, mais Momo au dernier instant s’est tourné et j’ai pris l’os de son hanche en pleine arcade! Résultat, 3 petits points, 1 petite cicatrice et une encore histoire de mon premier voyage au japon a raconter! Des cicatrices j’en ai pleins! Je fais une collection! (Rires) Aujourd’hui je vais très bien, en pleine forme!

Direct Wrestling : Finalement, seulement après quelques semaines passées là bas, la nouvelle est tombée, le 24 Juillet prochain, tu vas affronter Mayu Iwatani pour le High Speed Championship. C’était un but pour toi ? Une fin en soi ?

>> Shanna : J’ai eu en Juin un match pour le titre SWA contre Io shirai a Osaka, malheureusement une défaite. Et maintenant je retourne a Osaka et cette fois-ci je catch Mayu Iwatani pour le titre High Speed! Mon but c’est bien évidemment de devenir la première catcheuse Franco-Portugaise à être championne au Japon! Je ne vais pas me reposer tant que je n’aurai pas atteint mon but!

Direct Wrestling : Qu’as-tu à dire de ton adversaire et comment comptes-tu préparer ce match ?

>> Shanna : Pour Mayu tout ce que j’ai a dire c’est que mon Dragon Suplex est parfait et qu’elle se le mangera sûrement! Je ferai de mon meilleur pour ramener le titre High Speed en France! Mon objectif est de le défendre de partout dans de monde et ainsi prouver que je suis la meilleur de la planète!

Direct Wrestling : Quand est ce que l’on pourra revoir ton drapeau portugais en France ?

>> Shanna : Je dois regarder mon agenda mais je rentre en France le 8 aout. Je donne aussi un stage intensif de Puroresu chez Aya Catch en Octobre! Contactez Aya pour plus d’infos!

Direct Wrestling : Enfin, on a pu te voir dans l’arène qui a accueilli la WWE au japon mais également te revoir aux côtés de Y2J. Tu prends toujours autant de plaisir en redevenant une “simple fan” avec des yeux d’enfants ?

>> Shanna : Je m’amuse tellement encore! Mais c’est vrai qu’une partie de moi n’arrive pas a se déconnecter et je termine toujours par analyser le travail de mes collègues et d’apprendre des choses en les regardant aussi! Sinon pour Y2J, c’est un ami de longue date, comme plusieurs autres superstars indy ou tv. Ça m’a fait plaisir de le rencontrer ici au japon et on a même terminé au Karaoke! Un super gars toujours très disponible pour aider et partager ses histoires! Je l’adore!

Direct Wrestling : Un dernier mot ?

>> Shanna : Merci encore de m’avoir invité pour faire cette interview et poser des questions très intéressantes! Continuez de suivre mon actualité sur les réseaux sociaux! Shannanji sur twitter et Instagram et Alexandra Barrulas sur facebook! A bientôt!

Direct Wrestling : Merci à toi de ce temps pris avec nous et puis comme on dit, merde pour ce soir !

À propos de l'auteur

Grems

Grems

Co-Fondateur & Chargé de Communication, je suis accessoirement les mecs dans la tête de Bray Wyatt.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour ajouter un commentaire

error: Suite à plusieurs plaintes, le clic-droit est désormais activé.