Chroniques Et Si

[ET SI… #2] Roman Reigns et AJ Styles provoquaient une guerre des clans?

Chez Direct Wrestling, nous aimons spéculer sur les grands événements et rivalités de la WWE, la première fédération de divertissement sportif au monde. Chaque mois, la rédaction penchera son œil attentif sur l’un des sujets marquants de l’actualité catchesque. Pour ce premier “Et si…”, à la manière de la chaine Youtube Américaine WhatCulture Wrestling, la rédac’ de Direct Wrestling va devenir, le temps d’une chronique, un booker de la WWE et imaginer quel tournure pourrait prendre une rivalité. Pour ce premier opus, nous nous pencherons sur  la rivalité qui déchaîne les passions des fans depuis quelques semaines maintenant: Le champion du monde de la WWE Roman Reigns contre AJ Styles.

Avant de commencer le sujet, faisons un retour en arrière. Roman Reigns a remporté le WWE World Heavyweight Championship face à Dean Ambrose lors de Survivor Series l’an dernier. Après le combat, Sheamus arrive puis encaisse la mallette sur Roman Reigns et remporte à son tour le WWE World Heavyweight Championship. A TLC, il conserve son titre grâce à l’intervention de la League Of Nations. Cependant, le lendemain, Roman Reigns a l’occasion rêvé de reprendre son titre et avec un match épuisant, il devient champion de la WWE pour la deuxième fois consécutive. Pendant des semaines, Roman Reigns est persécuté par le Chairman Vince McMahon, il dit à Roman Reigns que si c’est un vrai champion, il doit pouvoir conserver son titre dans n’importes quelles circonstances. Lors du Royal Rumble Match, Roman Reigns ne parvient pas à conserver sa ceinture. Mais rien de grave puisque à Wrestlemania 32, il bat Triple H et devient une nouvelle fois WWE World Heavyweight Champion. Le lendemain à Raw, AJ Styles se qualifie dans un Fatal 4 Way Match contre Cesaro, Chris Jericho et Kevin Owens afin de déterminer qui affrontera Roman Reigns pour le WWE World Heavyweight Championship à Payback. Une rivalité commence alors entre Roman Reigns, le champion, et AJ Styles, le prétendant au titre.

Une fois les bases du sujet posées, nous allons émettre deux hypotheses que pourraient prendre Vince McMahon, Triple H et les officiels de la WWE concernant la rivalité entre Reigns et Styles. Néanmoins, nous tenons à spécifier que cela résulte uniquement que notre imagination, nos envies et gouts personnels.

“The Guy” Roman Reigns est détesté par la foule entière lorsqu’il apparaît sur les écrans de la WWE mais rien ne l’empêche à devenir champion à Wrestlemania 32. Après plusieurs Raw qui suivaient Wrestlemania 32, Roman Reigns a du faire attention au Phenomenal One, AJ Styles et ses “amis” Luke Gallows et Karl Anderson. Pendant plusieurs semaines, les attaques se multiplient sur Roman Reigns tandis qu’AJ Styles tente temps bien que mal à calmer Luke Gallows et Karl Anderson… A nous de trouver une suite à cette histoire !

-The Shield se reforme plus soudé que jamais face au Bullet Club !

Le jour de Payback est enfin arrivé, Roman Reigns rentre sur le ring avec un public qui le hue fortement, ensuite, arrive AJ Styles, tout le public est en délire, Roman Reigns domine tous le match, ce qui agace le public, mais soudain la musique de Karl Anderson et Luke Gallows retentit, ils arrivent tous les deux aux abords du rings afin de distraire Roman Reigns, ce qui marche puisque AJ Styles prend le dessus sur le match, quand tout à coups, Dean Ambrose arrive à son tour aux abords du ring pour une violente altercation avec Gallows et Anderson, la musique de Seth Rollins retentit ainsi, il arrive puis regarde Luke Gallows et Karl Anderson avec un regard de feu. Il court puis vient au secours de Dean Ambrose, cependant Roman Reigns fou son spear sur AJ Styles puis conserve sa ceinture. Seth Rollins et Dean Ambrose arrivent sur le ring célébrer sa victoire, AJ Styles, Luke Gallows et Karl Anderson, mécontents décident de partir ensembles très énervés.

Les semaines se poursuivent avec une guerre opposant The Shield et le Bullet Club. SummerSlam approchant à grands pas, les deux clans veulent en découdre. A SummerSlam 2016, The Shield remporte une victoire écrasante sur le Bullet Club. The Shield détruit tous ces adversaires pendant des années, Roman Reigns perd malheureusement son titre face à AJ Styles lors de Wrestlemania 33. AJ Styles est ensuite le visage de la WWE, mais The Shield remportent les WWE Tag Team Championship et continuent leur règne de justice.

-Finn Bálor rentre dans le roster principal et démarre une rivalité avec Roman Reigns !

Le public ne supporte plus le règne de Roman Reigns en tant que champion, beaucoup de personnes demandent une nouvelle ère au sein de la compagnie. Lors d’un Raw, Roman Reigns annonce qu’il a botter le cul à toutes les superstars de la WWE et qu’il s’ennuie en tant que champion, il veut de nouveaux challengers. Ça tombe bien puisque
Finn Bálor arrive sur le ring, prend un micro et dit à Roman Reigns qu’il n’est pas venu sans rien, il lui montre une photo avec le Bullet Club, composé de AJ Styles, Karl Anderson, Luke Gallows et lui-même, il lui dit aussi que si il veut un match c’est quand il veut et ou il veut. Finn Bálor et Roman Reigns entament alors une rivalité jusqu’à Wrestlemania 33, où Finn Bálor devient le nouveau WWE World Heavyweight Champion.

Finn Bálor appel alors le Bullet Club récemment appelé Bálor Club, il dit que lui et ses coéquipiers vont détruire les superstars une par une mais lors d’un Raw, Roman Reigns dit à Finn Bálor qu’il ne fera rien du tout tant qu’il sera là. Roman Reigns dit ainsi à Finn Bálor qu’il y a du renouveau à la WWE, Seth Rollins et Dean Ambrose débarquent par le public puis tous les trois, ils regardent Bálor et lui disent, on est trois, vous êtes quatre mais rien de grave car on vous présente notre quatrième membre du Shield. Daniel Bryan, de retour sur les écrans de la WWE, aide le Shield à battre le Bálor Club lors des Survivor Series 2017.

Ce deuxième “Et si…” se termine sur ces douces notes, avec Roman Reigns et sa clique dominant le Bálor Club. Roman Reigns devient  par la suite un vétéran de la WWE tandis qu’AJ Styles continue sa route vers la gloire avec ses amis… La rédac’ de Direct Wrestling rappelle que ces pistes ne sont que fictifs, et ne reposent que sur nos envies et imaginations personnelles. Nous nous retrouverons dans deux semaine, pour un nouveau numéro de la nouvelle chronique “Et si…” !