Chroniques Quoi De Neuf en France

Avant Revolution 9, Kermarek lance sa punchline contre Christianum Le Surréaliste !

D’ici quelques jours aura lieu Revolution 9 à Maubeuge. Le plus gros évènement de catch de la ICWA dirigé par le célèbre Pierre Booster Fontaine revient à la charge avec une carte qui se remplie de jour en jour. L’un des matchs les plus importants de la soirée verra Cormac Hamilton mettre en jeu son titre de champion face à Christianum Le Surréaliste. Et Cormac ne sera pas seul puisqu’à ses côtés se tiendra Kermarek, son manager.

Direct Wrestling a décidé de s’intéresser au rôle de Kermarek afin de vous faire un peu découvrir le personnage qu’il aborde. L’une des particularités de Kermarek est qu’il a pour habitude de lancer les Kermarek’s Punchlines .

Alors découvrez l’une de ses punchlines si délicieusement écrite:

“À l’approche de Revolution 9, il devient de plus en plus courant de voir et d’entendre des choses folles. Certains pseudo-experts misent déjà sur une défaite programmée de l’actuel Champion de France ICWA tandis que son challenger nous dévoile les facettes les plus ridicules de sa personne dans des interviews dénuées d’intérêt ou des vidéos vides de sens. Mais rien n’ébranle l’inébranlable : mon cher ami Cormac Hamilton est un nouvel homme, et la seule réponse à ses détracteurs est la suivante :

“Je suis désolé”, pour les moins anglophones d’entre vous.

La grande intelligence qui a mené mon poulain à devenir l’un des incontournables des rings français l’a aussi poussé à cette conclusion : s’il est tant détesté du public et de ses pairs, c’est qu’il n’est que le reflet de leur médiocrité. Et il en est désolé.
Désolé d’avoir réussi, quand d’autres traînaient lamentablement leurs molles carcasses, à décrocher cette horloge, précieux sésame vers le couronnement suprême. Certains parlent de triche, je parle de talent.
Désolé d’avoir prématurément mis fin au règne de Pierre Booster Fontaine dont les vieux genoux renvoyaient la triste image d’un Champion de France largement dépassé. Certains parlent de triche, je parle de talent.
Désolé d’avoir à briser les doux rêves de gloire de son futur adversaire car, même s’il s’est affiché comme le moins mauvais des 4 challengers de Cormac Hamilton, ça ne fait pas du “Surréaliste”, comme il se plaît à se qualifier, quelqu’un de talentueux. Certains parleront de triche, je parlerai de talent.
Restons sur le thème de la triche et de l’honnêteté. Un sondage de novembre donnait Christianium vainqueur à 66% alors que seuls 34% des votants reconnaissaient l’immense supériorité de Cormac Hamilton ; mais ferait-il réellement un meilleur Champion ? Ses supporters auraient-ils la mémoire courte concernant ses agissements ?

Novembre 2016, Hénin-Beaumont : Christianium s’en prend lâchement à moi, simple manager. N’est-ce pas “surréaliste” ?

 

Je me souviens parfaitement qu’après sa victoire à Hénin-Beaumont, alors que j’étais venu à sa rencontre pour commenter son nouveau statut de challenger, Christianium le Surréaliste avait tenté de m’agresser – ce qui finit par arriver – obligeant Oz, notre garde du corps, à intervenir. Le corps décisionnaire de l’ICWA aurait dû immédiatement lui retirer cette chance, ce qu’il n’a pas fait. Est-ce là l’image d’un Champion ?

Même si tout ceci ressemble à une vaste manigance, une chose est sûre : le 20 mai prochain, à La Luna de Maubeuge, je serai aux côtés du nouveau Cormac Hamilton et, n’en déplaise à certains, nous repartirons victorieux, l’épaule fièrement ornée de la ceinture de Champion de France ICWA.
Et nous en sommes désolés.
And we’re so sorry.”