Interviews News

[ENTREVUE] Chris Taylor, Un Français à la conquête du pays du soleil levant.

Nous nous plaignons souvent qu’il n’y ait pas de catcheur français à la WWE, ou dans d’autres grandes compagnies mondiales… Cependant il y a tout de même des catcheurs français qui font sensation à travers l’Europe voire même le monde. Que ce soit en Allemagne, en Suisse, en Hongrie, en Hollande, aux Etats-Unis, certains catcheurs français imposent la French Touch avec brio. Mais notre invité d’aujourd’hui, Chris Taylor, est lui parti exercer son talent au Japon.

Bien entendu, nous ne parlons pas encore le New Japan Pro Wrestling, mais tout de même, Chris est parti il y a quelques mois à la conquête du Japon, grand pays en ce qui concerne le catch. Et après plusieurs mois au pays du soleil levant, il est venu se confier en exclusivité à la rédac’ de Direct Wrestling afin de nous parler de son parcours là bas. C’est notre entrevue du jour.

Direct Wrestling : A tous les fans qui ne te connaissent pas, pourrais-tu te présenter ?

Chris Taylor : Je m’appelle Chris, j’ai 24 ans et je viens d’Alsace. Je catche depuis 3 ans en France, Allemagne et maintenant au Japon. Ça fait maintenant 8 mois que je suis au Japon.

Direct Wrestling : Comment es-tu arrivé dans le monde du catch ? Et comment as-tu découvert ce monde ?

Chris Taylor : J’ai découvert le catch par pur hasard à 5 ans à la télé. Mes deux premiers souvenirs liés au catch sont Jeff Jarrett et sa guitare ainsi que Vampiro et un blood bath match. Je me rappelle qu’à l’époque, je demandais à ma mère d’enregistrer le show sur une VHS pour que je puisse le voir le lendemain. Je regardais ces cassettes en boucle. Il m’en reste même une ou deux.

Le catch à par la suite disparu de ma vie jusqu’au collège. Là, c’était la folie. La WS passait une fois par an dans ma ville et j’adorais. On était aussi aller voir d’autres shows donc Révolution 4. Puis c’était les shows WWE à Zurich, et enfin, WrestleMania 24 à Orlando (et donc la TNA, ROH etc…) C’était une période géniale. À ce moment-là, je voulais vraiment devenir catcheur. Je suivais le blog de Tom La Ruffa et je voulais partir m’entraîner chez Lance Storm dès la fin du lycée. C’était aussi l’époque des e-fed, où j’ai rencontré Senza Volto.

Au final, le catch m’a un peu passé et surtout, je voulais d’abord faire mes études.
À Londres, en Erasmus, j’ai appris que l’INFC organisait son premier stage intensif sur un mois. Ça me semblait alors le moment idéal pour me replonger dans le catch et faire ce stage. C’était mon rêve de gosse de faire du catch, et je me disais que faire ce stage me permettrait au moins de ne pas avoir de regret si l’expérience ne me plaît pas. C’était génial.

Direct Wrestling : Quel a été ton parcours depuis tes débuts (école de catch, fédération…) ?

Chris Taylor : À la fin du stage, quatre d’entre nous ont pu effectuer leurs débuts. On était notamment trois à affronter Lucas di Leo. À partir de là, je suis allé faire mon Master à Paris et j’ai donc rejoins la FFCP. Chaque show on me laissait faire une promo, ce qui était vraiment sympa puisqu’il s’agit d’un exercice que j’ai toujours apprécié. En 2016 j’ai pris la décision de partir au Japon en 2017, après la fin de mes études.
Afin de mieux me préparer, je suis allé à la wXw en Allemagne pendant un gros mois afin d’en apprendre plus, et également parce qu’Ultimo Dragon serait là pendant une semaine.

C’est honnêtement le meilleur mois que j’ai passé dans le monde du catch jusqu’à présent. Je vivais avec David Starr, Tyler Bate et un stagiaire grec. J’y ai également rencontré pas mal de personnes qui sont maintenant mes amis. Bref, une expérience incroyable pour apprendre aux côtés de toutes ces personnes et également une expérience humaine très enrichissante.

Direct Wrestling : Tu as décidé de partir au Japon pour poursuivre ta carrière, pourquoi ce pays plus qu’un autre ?

Chris Taylor : Quand j’ai pris la décision d’aller au Japon c’est parce que je savais que mes études (audiovisue, journalisme et communication) me menaient vers quelque chose qui ne me plaisait pas. Ou plutôt, les expériences professionnelles que j’ai pu avoir en France m’ont bien refroidi. Mon père a toujours vécu en faisant ce qui lui plaisait, qu’importe l’argent.

Puisque la pomme ne tombe jamais loin de l’arbre et compte tenu de ma passion pour le catch, j’ai décidé de m’y consacrer intégralement et de faire tout mon possible pour aller plus loin. J’ai choisi le Japon parce que l’expérience allait être plus difficile, donc plus enrichissante (choc culturel, barrière de la langue etc…). De plus, ces dernières années et encore plus en 2017, le catch japonais s’impose à mes yeux comme le meilleur style de catch, in-ring en tout cas.

Direct Wrestling : Quelle différence fais-tu entre le catch en France et au Japon ?

Chris Taylor : Il y a beaucoup de différences bien entendu. Premièrement, il y a beaucoup d’engouement autour du catch au Japon. Le catch a toujours occupé une place importante dans la société nippone. Plus qu’en France en tout cas. Du coup, il y a beaucoup plus de structures, donc une bonne dizaine de promotions qui tournent dans tout le pays et qui sont connus hors du Japon.

Les grosses compagnies japonaises organisent plus de 100 shows par an, c’est énorme. Le style de catch est également différent. Au Japon, il y a davantage de strikes par exemple. La discipline est également prise beaucoup plus au sérieux, tant soit par ses acteurs que par ses spectateurs. Quand je suis sur un show où que je vois en voir un, le public est très différent du public français. Les gens ont entre 20 et 80 ans, il y a en général assez peu d’enfants.

Direct Wrestling : Comment vois-tu ton avenir dans le monde du catch ?

Chris Taylor : A vrai dire, je ne sais même pas où j’habiterai dans 6 mois, donc il est bien difficile de répondre à cette question. Mais je vais continuer à bosser dur, dans le ring comme en dehors pour continuer à progresser et encore apprendre, toujours apprendre.

Direct Wrestling : As-tu un mot pour les lecteurs et lectrices de Direct Wrestling ?

Chris Taylor : Si vous pouvez assister à un gala en France, faites-le, et soutenez notre noble discipline !
Sinon, vous pouvez me suivre sur les réseaux sociaux à ces adresses :
Voila :
FACEBOOK /ChrisfutureTaylor
TWITTER @KingofStyleCT
INSTAGRAM @chris_kingofstyle_taylor
TUMBLR christaylor-justno.tumblr.com
EMAIL christaylor.prowrestling@gmail.com

À propos de l'auteur

Nacir

Nacir

fan de la WWE depuis 2008 et accessoirement j’ai The Rock et Stone Cold qui continuent leur rivalité en moi.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour ajouter un commentaire

error: Suite à plusieurs plaintes, le clic-droit est désormais activé.